in , ,

Badr Hari : son premier combat en K-1

En 2003, il lance sa carrière professionnelle sous la bannière de la célèbre Team “Chakuriki“, très réputée aux Pays-Bas et dirigée par Tom Harinck. Badr Hari alors âgé de seulement 19 ans est appelé à remplacer Melvin Manhoef qui devait affronter la star du K-1 Alexey Ignashov une semaine avant le combat. Badr Hari réalise un excellent combat où il tient tête à la star du K-1 jusqu’au 3e round. Avec une différence de près de 18 kg entre les deux combattants, Badr Hari perd finalement par KO technique. Après cette belle performance, Badr Hari gagne le respect du public mais également la considération des organisateurs du prestigieux K-1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le panier qui valait 100 000 euros

La Corée du Nord agite la menace d’un désastre nucléaire pour la nouvelle année