, , ,

Apple nie toute faille dans le piratage des comptes iCloud des stars

Le géant informatique américain Apple a affirmé mardi que le piratage dans ses serveurs des comptes iCould de stars américaines résultait d’une « attaque très ciblée », et que ses systèmes n’étaient pas en cause.

« Après plus de 40 heures d’enquête, nous avons découvert que certains comptes de célébrités avaient été compromis par une attaque très ciblée sur leurs noms d’utilisateurs, leurs mots de passe et leurs questions de sécurité« , « Aucun des cas examinés ne résultait d’une quelconque faille dans un quelconque système d’Apple, y compris (le service de stockage de données en ligne) iCloud ou (le système permettant de retrouver un téléphone perdu) Find my iPhone« , a indiqué l’entreprise dans un communiqué.

Parmi les victimes figurent Jennifer Lawrence, Rihanna, Avril Lavigne, Amber Heard, Scarlet Johansson, Selena Gomez, Gabrielle Union, Hayden Panettiere, Hope Solo, Mary Elizabeth Winstead, Hillary Duff, Jenny McCarthy, Kaley Cuoco, Kate Upton, Kate Bosworth, Keke Palmer, Kim Kardashian et bien d’autres. Petit rappel, sur iOS, à condition que l’utilisateur en ait activé l’option, les photos sont automatiquement envoyées sur le nuage personnel appartement à l’utilisateur, lequel peut contenir jusqu’à 1000 images.

Un autre constat fait par une experte en sécurité informatique alerte sur les failles de sécurité dans le « Cloud ».

Posté par Eli Figugi

Rédacteur pour le site actumag.info

Laisser un commentaire