, ,

Un smartphone et neuf secondes suffisent pour pirater le système d’accès au siège de la police

Le tout nouveau siège de la police judiciaire fédérale à Bruxelles, qui abrite notamment la cellule anti-terroriste, ne jouit pas de la meilleure protection, révèle mercredi Het Laatste Nieuws. Un simple smartphone et neuf secondes suffiraient en effet à pirater le système d’accès par badge du bâtiment. La police ne cache évidement pas son embarras par rapport à cette situation et a exigé de la firme chargée de la sécurité de faire le nécessaire immédiatement.

Des agents sont désormais chargés de surveiller l’entrée du bâtiment afin d’éviter que des terroristes ou d’autres personnes animées de mauvaises intentions ne puissent y accéder.

Posté par Eli Figugi

Rédacteur pour le site actumag.info

Laisser un commentaire