in

Mai 68 la belle ouvrage Bande-annonce




Bande-annonce du film Mai 68 la belle ouvrage

www.premiere.fr/film/Mai-68-la-belle-ouvrage
En dépit des assurances du gouvernement et des consignes d’extrême modération que le préfet de police de Paris Maurice Grimaud avait personnellement, par courrier, adressées à chacun des vingt mille hommes qui servaient sous ses ordres, les événements de mai 68 comportèrent leur lot de brutalités. Le cinéaste Jean-Luc Magneron enquêta à chaud sur cet aspect d’un mois printanier qui ne fut pas si joyeux pour tout le monde, réunissant les expériences de victimes ou de témoins oculaires, qui évoquent, les uns, la violence des coups de matraques, les autres, l’usage abusif des grenades lacrymogènes ou encore le blocage des secours et les insultes à caractère raciste. Ces récits n’ont été montés et mixés qu’en 1998, après la mort du réalisateur…

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Elle met le feu à la voiture de son ex pour se venger de lui

Un chauffeur de bus scolaire fait un énorme burnout! Aller les enfants, on va à l’école