in ,

Les passagers du vol MH-370 seraient en vie en Afghanistan

C’est une information relayée par nos confrères du « Mirror » basée sur un nouveau témoignage anonyme au quotidien russe « Moskovsky Komsomolets » qui affirme que l’avion de la Malaysia Airlines, disparu le 08 mars dernier avec 239 personnes à son bord, aurait été détourné vers l’Afghanistan et que ses passagers seraient à l’heure actuelle toujours en vie.

« Les terroristes ont détourné l’avion et l’ont forcé à atterrir dans la ville de Kandahar en Afghanistan. Tous les passagers sont encore en vie mais sont retenus en otage« , indique au quotidien russe un témoignage anonyme. La source en question aurait donné des détails spécifiques très précis pour étayer ses dires,  info ou intox nous le seront sûrement dans les prochains jours.

Selon cette source, les pilotes ne sont pas coupables ! Elle précise que ce sont les terroristes non identifiés qui ont donné des instructions au commandant de bord. L’avion aurait ensuite fait un atterrissage violent sur une petite route de campagne. Une aile de l’avion se serait d’ailleurs cassée au moment de toucher l’atterrissage.

Toujours selon le journal Moskovski Komsomolets, les passagers auraient ensuite été divisés en sept groupes et vivraient désormais dans des huttes. Ils disposeraient de très peu de nourriture. Vingt passagers asiatiques auraient quant à eux été envoyés de l’autre côté de la frontière, au Pakistan, et seraient maintenus en otage dans une sorte de bunker. Spéculation ou pas l’affaire du vol MH-370 est une nouvelle fois au coeur des polémiques.

Actuellement les recherches se poursuivent toujours dans l’Océan indien où l’Australie a envoyé un robot sous-marin pour tenter de retrouver l’épave de l’avion, précision qu’une nappe de carburant a été détectée dans la zone des recherches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pharrell Williams fond en larme chez Oprah Winfrey

Le BIFFF : « un festival multiculturel unique en son genre »