in , , ,

Le boxeur Rubin Carter alias “Hurricane” s’éteint dans son dernier combat contre la maladie

Rubin Carter, surnommé “Hurricane”, boxeur américain poids moyens né le 6 mai 1937 à Clifton au New Jersey est décédé à 76 ans d’un cancer de la prostate, dimanche 20 avril 2014 à Toronto (Canada).

File:Carterboxing1
Rubin Carter “Hurricane”

Il est notamment connu pour ses condamnations controversées en 1967 et 1976 pour 3 meurtres perpétrés en juin 1966 à Paterson (New Jersey), et pour sa libération de prison en 1985, survenue après la cassation de la condamnation en appel. La question de la véritable culpabilité ou innocence de Rubin Carter demeure fortement polémique : soit le système de justice pénale américain a libéré un triple meurtrier en désavouant deux jurys différents qui l’avaient condamné, soit il a emprisonné un innocent pendant près de 20 ans. Il a passé 19 ans en prison après avoir été jugé coupable de trois meurtres commis en 1966. Il a été condamné à la prison à vie à deux reprises, en 1967 et 1976, avant d’être finalement libéré par la justice en 1985 qui a estimé qu’il avait été condamné pour des raisons raciales.

Son histoire avait inspiré une célèbre chanson à Bob Dylan (Hurricane) en 1975, puis un film de Norman Jewison (Hurricane Carter) en 1999 avec Denzel Washington dans le rôle titre.

Rubin Carter les meilleurs moments en boxe :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Hollande à Villacoublay: la libération des otages est “un jour de joie pour la France”

Algérie : Onze soldats algériens tués dans une embuscade en Kabylie