in ,

Joëlle Milquet veut installer des caméras intelligentes à la frontière franco-belge

La ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet (cdH) souhaite installer des caméras intelligentes tout le long de la frontière franco-belge, a-t-elle indiqué lors d’un colloque sur la criminalité frontalière organisé à Comines-Warneton.

La semaine dernière, le Parlement a approuvé la révision des accords de Tournai qui permettent notamment des patrouilles communes entre les polices belge et française dans la zone frontalière.

Dans cette même optique, la ministre souhaite étendre l’installation de caméras intelligentes ANPR (Automatic Number Plate Registration) sur toute la frontière franco-belge, de La Panne à Aubange. Aujourd’hui, pareilles caméras ont déjà été installées dans la région frontalière en Flandre occidentale sous l’impulsion du gouvereur Carl Decaluwé.

Nous avons prévu ces dernières années un subside de 50.000 euros pour les zones de police flamandes. En 2014-2015, ce sera au tour des zones de police wallonnes. C’est prévu dans le budget“, a indiqué la ministre.

Ces caméras, fixes ou mobiles, permettent d’enregistrer et d’analyser les numéros de plaque des véhicules passant la frontière, un outil précieux pour lutter contre la criminalité et les trafic en tous genres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le vin halal débarque au Maroc

Etats-Unis : Une fusillade fait six blessés dans un bâtiment de FedEx