in , ,

Une finale 100% Madrilène

Le 24 mai prochain à Lisbonne se tiendra une finale historique entre deux clubs d’une même ville. Le Real Madrid, premier qualifié hier contre le Bayern Munich (0-4) disputera sa 13ème finale de Ligue Des Champions contre l’Atlético Madrid qui s’est imposé ce soir face à Chelsea (1-3).

Ce soir, Chelsea a été dépassé par un Atlético vorace et ce malgré la stratégie défensive de Mourinho.

Sur le premier corner de la rencontre, le centre de Koke est capté par Azpilicueta qui sur un ballon anodin atterrit vers le madrilène, qui d’une demie volée trouve la transversale de Schwarzer (5′).

Sur une touche d’Ivanovic, David Luiz contrôle le ballon et tente un retourné acrobatique qui frôle le poteau droit de Courtois (23′).

Quelques minutes plus tard, sur un bon appel de Willian, ce dernier sert Azpilicueta qui met en retrait pour Fernando Torres. L’espagnol inscrit le premier but de la rencontre (36′). Chelsea met un petit pied en finale.

La nécessité pour les hommes de Simeone d’égaliser avant la mi-temps se traduit quelques minutes plus tard par une action initiée par Tiago dont la passe trop longue est sauvée par Juanfran qui sert Adrian Lopez au second poteau. Ce dernier, d’une demi volée égalise juste avant l’entrée des joueurs aux vestiaires (44′). Revirement de situation avant la fin de la première période, c’est au tour de l’Atlético d’être qualifié.

Motivés par l’égalisation, les madrilènes tentent de prendre l’avantage sur un centre de Koke pour Turan qui décoche un tir capté par le gardien des Blues (49´).

Un Chelsea dépassé va néanmoins tenter sa chance sur un coup de pied arrêté de Willian qui atteint la tête de Terry, pas de problèmes pour Courtois qui repousse la tentative puissante de son adversaire (52′).

Cinq minutes après son entrée en jeu, Samuel Eto’o affaiblis le rêve d’une finale pour les anglais de Chelsea par un tacle impardonnable sur Diego Costa dans la surface de réparation. L’arbitre de la rencontre siffle un pénalty transformé par l’attaquant madrilène (61′).

L’Atlético peut vraiment y croire, et ce même malgré la tête de David Luiz servi par Willian sur coup de pied arrêté qui trouve le poteau de Courtois (64′).

L’estocade est lancée 20 minutes avant la fin du temps réglementaire. Tiago offre une passe magistrale à Juanfran qui sert Arda Turan qui signe le 3ème but madrilène (70′).

La tentative d’Hazard à la dernière minute n’y changera rien (90′), ce soir  c’était le match de l’Atlético.

Les hommes de Simeone ont su dompter la défense initiée par Mourinho. Ils se qualifient logiquement pour la finale de C1 40 ans après. Une finale entre les deux meilleures équipes d’Europe nous attend dans trois semaines. Une rencontre à ne pas manquer!

Une chose est sûre: dans tous les cas, Madrid sera à la fête le 24 mai prochain!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NBA-PLAYOFFS: Indiana et OKC en difficulté, Chicago dehors!

L’extraordinaire hommage des Corinthians pour les 20 ans de la mort de Ayrton Senna