,

Sa Méjesté le roi Abdellah plaisante !!

IRIB-Il est des boutades reconverties en discours politiques qui valent,…
toute raison gardée, à leurs auteurs, non pas des rires du public mais son mépris et indignation. Il en va ainsi des tout récents propos du Roi Abdellah d’Arabie qui en présence des ambassadeurs saoudiens à l’Etranger, mettait en garde vendredi contre «  l’extension du fléau Daech à travers le monde » ! le Roi dont l’humour est bien connu de ses proches, a ainsi appelé le monde entier à « se mobiliser contre l’EI et à le combattre avec l’efficacité ». Mais Abdellah n’en est pas resté là et s’est permis de pousser les bouchons encore plus loin : « d’ici un an, a-t-il dit, Daech étendra son champ d’action à l’Europe et aux Etats Unis. Je suis sûr que le terrorisme, une fois implanté en Europe, ne mettra qu’à peine deux mois pour atteindre l’autre côté de l’Atlantique » . Le souverain a ensuite  évoqué les trois éléments qui lui semblent nécessaires pour  une lutte acharnée contre le terrorisme, « à savoir la vitesse, la sagesse, la force « !! Pour ceux  des analystes qui suivent de près les événements au Moyen Orient depuis une belle lurette, le discours royal,  sans doute le plus anti terroriste depuis 2011, date à la quelle le Qatar et l’Arabie saoudite ont mis la main à la poche pour s’attaquer de front à la Syrie dans l’objectif déclaré de renverser un régime pro-Résistance, sont loin d’être anodins. Dans son for intérieur, le souverain sent arriver l’heure fatidique : L’ET ou Daech que son ex chef du renseignement, Bandar, a crée de toute pièce, à l’aide des pétrodollars et des formateurs de la CIA et de ses connaissances en Israël, s’est transformée en une machine à broyer qui écrase tout sur son chemin, y compris , ses « progéniteurs » ! on se rappelle fort bien comment un groupe de terroristes Daech/Al Qaida , originaire du Yémen, a franchi il y a peu les frontières saoudiennes pour se rendre dans une ville frontalière saoudienne et y décapiter les agents d’un post frontalier avant d’aller ensuite se faire exploser dans un bâtiment public ! Ces derniers temps, les incendies curieux se succèdent en Arabie saoudite, tantôt dans des hôpitaux comme celui de la garde national, tantôt dans des bureaux, des restaurants…Certes ces incidents sont tous dus à la fuite du gaz mais le gaz est signé fort malheureusement Al Qaida/Daech ! Ce dernier a d’ailleurs promis de « s’emparer de la Mecque à la fête de la sacrifice ». La crainte qui ronge le roi  est désormais si grande qu’elle l’a poussé à tendre la main vers Assad à qui il réclame selon les sources syriennes,  des informations sécuritaires . A la dernière nouvelle, cinq diplomate syriens auraient même gagné le consulat saoudien à Djeddah. Est-ce la fin de la « Résistancophobia » du royaume des Al-Saoud marqué par un un retour salutaire à la raison  ? Hélas il est difficile de répondre par « oui » : le message royale déchiffre ainsi : ensommeillé par les promesses américaines, les agents saoudiens de Washington qu’on qualifie par erreur de dirigeants saoudiens , ont contribué eux –mêmes à la naissance et à l’accroissement d’un monstre , le dénommé Daech :  Daech n’a plus les faiblisses organique d’Al Nosra ou celles de l’ASL… car la Syrie a servi de laboratoire d’essai pour que la créature US/Wahhabisme soit parfaite. Cette créature se nourrit à l’heure qu’il est d’argent saoudo qatari et de soutien logistique d’Israël/USA. C’est sous prétexte de le détruire que les Américains finiront d’ailleurs par faire ce qu’ils ont été incapables de faire jusqu’ici à savoir frapper la Syrie. Seulement voila après la Syrie et l’Irak, c’est au tour de l’Arabie d’être désintégrée et d’entrer de plein pied dans cette nouvelle configuration géostratégique que les experts ont baptisée l’anti -Sykes-Picot de l’oncle Sam. L’aimable et avenant roi a tenté vendredi de faire passer un message aux maitres américains dont il s’éloigne de plus en plus que voici résumé ainsi : «  n’ayez aucun doute , Riyad est encore assez puissant pour envoyer ses agents daechistes commettre des attentats sur le sol euro américain, si d’aventure l’envie vous prenait de renverser mon trône » !! Reste à savoir si Washington se laisserait impressionné par le message  d’un vieux pion qu’ont brûlé déjà ses graves faux pas stratégiques !

Source : french.irib.ir 


Laisser un commentaire

Joan Rivers star de la Fashion Police dans un état critique

La carte du Monde est-elle fausse ?