in , , ,

Guinée : de faux médecins prétendent diagnostiquer le virus Ebola

Il n’est équipé que d’un tensiomètre et de gants en plastique et consulte en pleine rue. Le “Dr Magasse” prétend diagnostiquer le virus Ebola grâce à une simple prise de tension.

“Personnellement, je n’ai pas les moyens d’ouvrir un bureau (…) Je fais cela dans la rue car les gens n’ont pas les moyens d’aller à l’hôpital. C’est donc ma manière de soulager la population”, se justifie ce prétendu médecin.
Pour les autorités guinéennes, ce type de pratique ne fait qu’aggraver la situation, dans un pays frappé de plein fouet par la fièvre hémorragique Ebola. Ces faux médecins tiennent éloigné des vrais professionnels de santé, des individus qui devraient potentiellement être soignés. “Tout le monde peut vérifier la tension artérielle de quelqu’un. Le problème, c’est qu’ils ne connaissent pas les causes de cette hyper ou hypotension”, s’emporte Attie Amine, un pharmacien de la capitale guinéenne.
Le virus Ebola a fait 739 morts en Guinée sur près de 1 200 cas.

[starlist][/starlist]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Des dizaines d’étudiants massacrés au Mexique

Le Prix Nobel de médecine décerné à 3 chercheurs spécialistes du cerveau