in ,

Grand Prix des États-Unis. Résumé de la journée : la révolte de Nico Rosberg

Après une journée dominée par Lewis Hamilton, c’était au tour de Nico Rosberg de réagir lors de celle-ci. Qui peut se rapprocher de Mercedes en haut du classement ?

3e séance d’essais libres : Lewis Hamilton enfonce le clou

Comment Nico Rosberg pourrait-il aller prendre la pole position à Lewis Hamilton ? Telle est la question. Réponse : en fonction de la manière dont il a survolé cette dernière séance d’essais. Le pilote anglais y signe en effet le meilleur temps en 1’37’’107. Second de cette séance, Nico Rosberg se contente des miettes avec un chrono en 1’37’’990. Seuls les Williams suivent le rythme : Felipe Massa se classe 3e en 1’38’’214, tandis que Valterri Bottas, très en forme en cette fin de saison, est relégué à la 4e place en 1’38’’437. Fernando Alonso, dont l’avenir est incertain en F1, signe le 5e chrono en 1’38’’727. Nouvelle déception pour les moteurs Renault : seul Daniel Ricciardo accède au top 10 avec son 6e temps sur Red Bull. Les Toro Roso n’arrivent pas à trouver les bons réglages sur le circuit d’Austin : Jean Éric Vergne signe le 17e temps, tandis que Daniil Kvyat se contente du 15e (il subira une pénalité de 10 places pour un nouveau changement de moteur). Par la suite, les Lotus se positionnent mieux, puisque Romain Grosjean se classe 13e à 320 millièmes de Jenson Button, 10e de cette séance. Par contre, Pastor Maldonado se classe 12e et devance à nouveau le Français au classement.

Séance de qualification : Nico Rosberg renverse la situation, tandis que les Français coulent.

Nico Rosberg aura réussi l’exploit d’inverser la situation face à son coéquipier anglais : le dauphin au championnat du monde des pilotes signe une performance en 1’36’’067. Le départ s’annoncera chaud bouillant, Lewis Hamilton se contente de la 2e place en 1’36’’443. Derrière le duo de Mercedes, c’est Valterri Bottas qui complète le top 3, alors que son fondateur, Frank Williams, est actuellement hospitalisé. La famille Williams appréciera la séance de qualification, puisque Felipe Massa signe le 4e temps en 1’37’’205. Seul moteur Renault dans le top 10, Daniel Ricciardo se place à la 5e place, espérant ainsi réaliser une course productive demain.

La surprise vient d’Adrian Sutil : il se classe 9e sur Sauber après la pénalité de Jenson Button qui s’élancera 12e. Côté Français, c’est une très grande déception : demain, Romain Grosjean partira 16e (Sebastian Vettel part des stands, Daniil Kvyat est dernier du Grand Prix des États-Unis). Jean-Éric Vergne enregistre le 14e temps (après la pénalité de son coéquipier russe).

 

Anthony Meaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dieudonné répond à Elie Semoun (VIDEO)

Un disciple de Rambo arrêté après 6 semaines de cavale