in , , ,

Europarlement : le projet européen commence à mourir

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a été invité, mercredi 8 juillet, à participer à une séance plénière du Parlement européen. Sa présence a suscité un …


2 Commentaires

Laisser un commentaire
  1. C’est exactement ça le soucis. L’UE c’est comme une grande famille où tous
    les gosses comparent entre eux ce qu’ils reçoivent de leur parent. Si il y
    en a un qui reçoit plus, tous les autres piquent une crise et réclament la
    même chose. Si on accepte des faveurs aux Grecs, tous les autres pays vont
    demander la meme chose, peut importe que les contextes soient différents.
    Si on ampute de 30% la dette grec, l’Espagne risque rapidement de demander
    pareil au moindre coup dur. On ne peut pas accorder de traitement de faveur
    à l’un ou l’autre pays, il n’y a pas de véritable solidarité, alors que
    faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marine Le Pen : Quel peuple aurait accepté ce que a vécu le peuple grec pendant cinq ans ?

Coup de chaud sur la France