in ,

F1 : Hamilton démarre fort !

Il y a 3 semaines de cela, la F1 a reconquis ses lettres de noblesse grâce à Williams qui a concurrencé les Mercedes sur le circuit de Silverstone. Toutefois, l’écurie de Grove a craqué sur sa propre stratégie de course. Qui pourra concurrencer les Mercedes ce week-end ?

 Hamilton en tête

Ce matin, il n’y a pas eu trop de surprise lors de cette 1re séance d’essais libres de la F1. Avec 18 tours à son actif et un chrono en 1 :25 :141, le pilote anglais a devancé son coéquipier Nico Rosberg de 109 millièmes. Sur la sellette, Kimi Raikkonen complète le top 3 pour le compte de la Scuderia Ferrari avec un chrono en 1 :25 :812. Toujours en délicatesse avec Renault, Red Bull place Daniel Ricciardo à la 4e place du classement en 1 :26 :053, alors que son coéquipier Daniil Kvyat complète le top 5 lors de cette 1re séance d’essais libres.

 Lotus retenu par Pirelli

Mauvaise surprise pour Lotus ce matin : l’écurie anglaise a payé en retard le manufacturier Pirelli pour obtenir les pneumatiques, par conséquent Pirelli les a livrés en retard. Ce n’est que lors des 10 dernières minutes que le pilote vénézuélien, Pastor Maldonado, enregistre le 17e temps, son coéquipier de la matinée Jolyon Palmer qui remplace Romain Grosjean n’a effectué que 3 tours de piste.

 Violente sortie de piste pour Perez

Ce mardi, le monde de la Formule 1 (F1)  était du côté de Nice pour rendre hommage à Jules Bianchi décédé des suites de ses blessures après 9 mois de coma. Si le monde des sports mécaniques ne sera jamais sécurisé, c’est Sergio Perez sur Force India qui a connu une belle frayeur. La suspension de la Force India s’est brisée sur un vibreur, sa roue arrière droite s’est cassée et sa roue avant droite est passée sous le châssis, ce qui a provoqué un tonneau impressionnant pour le Mexicain. Plus de peur que de mal pour le coéquipier de Nico Hülkenberg qui s’en sort indemne.

Frayeur pour Raikkonen

Si Kimi Raikkonen a enregistré le 3e chrono de la séance, le pilote finlandais a connu une belle frayeur à la fin de la séance. Le coéquipier de Sébastian Vettel a eu son aileron avant qui s’est brisé : cet aileron est passé sous la monoplace italienne ce qui a provoqué une crevaison et un drapeau rouge en fin de séance, de même que pour Sergio Perez.

Anthony Meaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fusillade dans un cinéma en Louisiane : 3 morts dont le tireur

Graphique d’une planète semblable à la Terre découverte par la NASA