in , ,

Bruxelles : ‘95% de notre chiffre d’affaires en moins’

Nous étions dans les rues de Bruxelles, le 24 novembre, le 4ème jour avec un niveau d’alerte terroriste maximale. En marchant dans le centre, nous nous sommes rendus compte que les commerces, les restaurants, les bars et les rues étaient presque vides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Julian Assange prend part à la discussion de RT sur la sécurité et la surveillance

Parole libre : La COP21 vue par Philippe Verdier. Les paradoxes budgétaires de la France