in ,

Muhammad Ali n’est plus de ce monde

Le monde du sport a perdu samedi l’un de ses plus grands acteurs en la personne de Muhammad Ali. Le légendaire boxeur laissera un gigantesque passage, que cela soit en sport ou dans l’avancée pour le droit des personnes de couleur aux États-Unis.

C’est peu après minuit que la terrible nouvelle du décès de Muhammad Ali est survenue. Dans l’après-midi un porte-parole de la famille a annoncé que les funérailles auraient lieu vendredi à Louisville au Kentucky, ville natale de Cassius Clay. La semaine dernière, « The Greatest » souffrait de problèmes respiratoires.

Pour mémoire, Muhammad Ali était atteint de la maladie de Parkinson depuis trois décennies ce qui a fait beaucoup de dégâts au niveau de son corps. C’était un géant des rings, champion du monde à l’âge de vingt-deux ans et trente-neuf jours.

Pourtant, le boxeur perd son titre face à la justice américaine quand on lui demande d’aller faire la guerre au Vietnam, ce que l’athlète refusa. Pendant 3 ans, on lui interdit alors de pratiquer son sport.

C’est quatre ans après la fin de sa suspension que Muhammad Ali bat Joe Frazier dans l’un des combats les plus mythiques de la boxe à Kinshasa, un match intitulé « The Rumble in the Jungle ».

Par ailleurs, au cours de sa carrière, Muhammad Ali a battu des noms prestigieux comme Sonny Liston et George Foreman.

Anthony Meaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Andrea Iannone provoque la colère d’Hervé Poncharal et de Lin Jarvis

La France avec facilité