in ,

Très généreux, le Pays de Galles s’impose

Le Pays de Galles a parfaitement commencé cette compétition en s’imposant 2-1 face à la Slovaquie au terme d’un match agréable à voir.

Le match démarre sous les chapeaux de roues, avec une percée de Marek Hamsik, mais le ballon est sauvé par Ben Davies dans la surface de réparation à la 3e minute.

Après une faute de Patrik Hrosovsky sur Jonathan Williams, le Pays de Galles bénéficie d’un coup franc à la 10e minute et c’est Gareth Bale qui trompe la vigilance de Matus Kozacik.

Le Pays de Galles poursuit leur domination à la 19e minute, avec une passe de Joe Allen vers Aaron Ramsey. Le joueur d’Arsenal tente sa chance, mais Matus Kozacik ne montre aucune difficulté pour attraper le ballon.

Cette fois-ci, la Slovaquie hérite d’un bon coup franc après une faute de Joe Allen sur Marek Hamsik, c’est Kucka qui s’en charge mais le ballon passe au-dessus à la 23e minute.

Juste avant la pause, Martin Skrtel oublié à la 44e minute est proche d’égaliser, mais la transversale est beaucoup trop longue que le Slovaque reprenne le ballon.

Lors de la 2e période, la Slovaquie se procure la 1re occasion après une belle passe dans la profondeur, Robert Mak prend l’espace mais sa frappe passe largement hors du cadre à la 52e minute.

La Slovaquie trouve la faille à l’heure de jeu grâce à Robert Mak, le joueur du PAOK Salonique, bénéficie du bon travail de Ondrej Duda pour battre Danny Ward. La Slovaquie poursuit ces efforts et peu de temps après l’égalisation, c’est David Edwards qui fait faute sur Vladimir Weiss, mais le coup franc passe au-dessus.

Très remuant dans cette opposition, Robert Mak absent de tout marquage prend sa chance de loin, mais elle passe au-dessus à la 67e minute.

Le match est toujours plaisant à voir, mais le Pays de Galles est tout proche de trouver l’ouverture, mais sur un centre de Hal Robson Kanu, Aaron Ramsey ne cadre pas sa tête.

La délivrance vient à la 81e minute grâce au nouveau entrant Hal Robson Kanu sur une passe d’Aaron Ramsey, déséquilibrer l’attaquant parvient à glisser le ballon lentement au fond des filets de Matus Kozacik.

Seulement, leur adversaire n’ont pas dit leur dernier mot, avec une tête puissante d’Adam Nemec qui trouve le poteau de Danny Ward à la 86e minute.

Le match aura été noble avec Robert Mak qui se plaint de crampe sur le terrain et Ben Davies lui étire chacune des jambes.

Le Pays de Galless’impose 2-1 face à la Slovaquie dans un match plaisant.

Anthony Meaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse : service minimum face l’Albanie

L’Allemagne assume son statut de favori