, ,

Monaco accède au tour de barrages

Monaco a battu Fenerbahçe 3 buts à 1 lors du match retour de la Ligue des champions, après une défaite 2-1 en Turquie. Monaco se qualifie pour le tour de barrage de la Ligue des champions.

C’est dans les tous premiers instants de la rencontre que Monaco ouvre le score par Valère Germain suite à un service de Fabinho qui récupère un ballon sur Ozan Tufan et sert l’ancien attaquant de l’OGC Nice dès la 2e minute.

Monaco imprègne son rythme et réalise un début de match complétement à l’opposé de sa rencontre en Turquie. La formation stambouliote tâche de revenir, mais Monaco se montre bien plus costaud en défense donnant peu de possibilités aux avants turcs d’avoir des opportunités.

Lors de la 16e minute, sur une bonne combinaison entre Valère Germain et Djibril Sidibé, l’ancien Lillois transmet le ballon à Nabil Dirar qui se fait faucher dans la surface de réparation par Hasan Ali Kaldirim. Le penalty est transformé par Radamel Falcao qui double la mise pour Monaco.

Cette 1re période aura été fatale pour un élément de chaque formation. Simon Kjaer, l’ancien lillois, se blesse et doit céder sa place à Mehmet Topal à la 37e minute.

Malheureusement du côté de Monaco, c’est Radamel Falcao qui se blesse lors d’une tentative au but, tentative détournée par l’entrant Mehmet Topal. Toutefois le joueur colombien se tient la cuisse gauche et il est remplacé par Guido Carrillo à la 44e minute.

En seconde période, Fenerbahçe est récompensé de ses efforts, alors qu’Emmanuel Emenike est touché à  la barre en prenant le meilleur sur Jemerson.

Le buteur nigérien profite de la réception d’un bon centre de Grégory van der Wiel pour faire revenir son équipe à 2-1 et à une éventuelle prolongation au Stade Louis II à la 53e minute.

Monaco est tout proche de faire rejoindre au score sur un centre de Grégory Van der Wiel, Benjamin Mendy touche le ballon avec la main dans la surface, mais l’arbitre ne siffle pas de penalty à la 58e minute.

Dans une 2e période qui aura été à l’opposé de la 1re, Valère Germain redonne un avantage de 2 buts à Monaco sur un ballon flottant dans la surface adverse, le ballon est bien remis par Nabil Dirar pour l’ancien joueur de l’OGC Nice, qui n’a plus qu’à frapper. Monaco mène 3-1.

Plus rien ne sera à signaler dans cette fin de match, Monaco s’impose 3-1 grâce à une 1re période très accomplie, mais une 2e période durant laquelle des doutes persistent qu’il faudra corriger face à un adversaire plus coriace.

Anthony Meaux

 

 

 

Laisser un commentaire