, ,

Tiémoué Bagayoko : « L’objectif est rempli »

Tiémoué Bagayako livre son sentiment sur ce match

 

Tiémoué Bagayoko se félicite de la qualification de Monaco en phase de groupes. Le milieu français est revenu sur cette qualification.

Monaco avait échoué la saison dernière face à Valence. Cette année, la formation tricolore verra la phase de poules, ce qui réjouit Tiémoué Bagayoko :

« Je suis sûr qu’elle vous remplit de joie. De notre côté, nous sommes très fiers de ce que nous venons de faire. Auparavant, aucun club français ne l’avait fait, j’ai entendu dire que c’est une très bonne chose pour le foot français. Ensuite, nous avions à cœur de nous qualifier pour cette compétition, car l’année dernière nous n’avions pas pu la jouer. Après, nous nous sommes donné les moyens de remporter ces deux matchs. En plus, il faut souligner le soutien des supporters qui nous ont bien accompagnés lors du match aller comme au retour. Il ne faut pas oublier l’équipe, le staff, on va pouvoir jouer cette compétition dont tout le monde rêve. J’espère que cela se passera du mieux possible. »

Depuis que la France a reculé à l’indice UEFA, Monaco est devenu le 1er club à se défaire de deux clubs. Au micro de Bein Sports, Tiémoué Bagayako explique que c’était un objectif d’être en C1 :

« Dès la reprise en juillet, on avait cet objectif en tête. Maintenant, il est rempli et c’est une satisfaction […], on est très heureux. On a pu le célébrer avec les supporters. Cette année, on sent qu’il y a une belle osmose entre les supporters et nous, j’espère que cela continuera tout au long de la saison. »

Accomplissant des matchs solides, Tiémoué Bagayoko progresse aux yeux des observateurs. Cependant, il se rappelle que rien n’est facile, mais il rend hommage à ses coéquipiers :

« Cela n’a pas été toujours facile comme vous le dites. Par le passé, j’ai vécu des moments compliqués, j’ai eu beaucoup de doutes, par contre mes coéquipiers ne m’ont jamais lâché. J’ai la chance de pouvoir répéter des bonnes performances et comme le dit le dicton : c’est le travail qui paye. Je n’ai jamais rien lâché. Autour de moi, j’ai un staff, des coéquipiers, ma famille, et tous m’apportent leur soutien, ils ne m’ont jamais abandonné et aujourd’hui cela porte ses fruits. Ensuite, il ne faut pas rester sur ses acquis, je réalise un bon début de saison. Par ailleurs, je ne vais pas m’enflammer, l’année dernière j’ai eu une période moins favorable, c’était plus difficile. Maintenant, cela va bien, j’espère que cela continuera pour moi, pour Monaco et pour tout le monde. »

Anthony Meaux

Laisser un commentaire