, ,

Todd Phillips : « J’ai rédigé cette production pour Jonah Hill »

Dans cette seconde partie d’entrevue, Todd Phillips est revenu sur les aspects externes du film War Dogs. Par ailleurs il évoque Jonah Hill et Bradley Cooper. 

Des acteurs étaient pressentis pour interpréter les rôles principaux. Parmi eux, il y avait Jesse Eisenberg et Shia LaBeouf. Finalement c’est Jonah Hill et Miles Teller qui ont hérité des rôles principaux. Auprès du Figaro, le réalisateur du film s’en explique :

« J’ai rédigé cette production pour Jonah Hill.  C’est un acteur incroyable, attractif. Il a joué dans des films où mon regard s’est posé. Ensuite il a interprété des rôles avec Brad Pitt dans le Stratège ou Léonardo DiCaprio dans Le Loup de Wall Street, je ne vois que lui. Après Miles Teller interprète celui par qui on découvre cette histoire. »

Ayant fait le Loup de Wall Street dans le rôle de Donnie Azoff, Jonah Hill a beaucoup plu à Todd Phillips. Pour lui, le Loup de Wall Street et War Dogs sont deux films comparables, mais par contre cette analyse lui importe peu :

« Au commencement j’étais conscient du risque de comparaison entre Le Loup de Wall Street et War Dogs. Malgré tout, cela me gênait, mais finalement cela avait peu d’importance. Ensuite j’étais conscient que Jonah était l’acteur qu’il fallait pour interpréter ce rôle, il y a pire qu’être comparé au Loup de Wall Street. Le point commun de ces deux films consiste à traiter de la corruption du rêve américain et de la perversion du système. Cependant ces deux œuvres sont dans la lignée de The Big Short, Money Monster. Concernant War Dogs ce sont deux pauvres types qui profitent des failles du système pour prendre leur part du gâteau. »

Par le passé, Todd Phillips a produit la trilogie de Very Bad Trip avec Bradley Cooper. Ce dernier joue le rôle d’un homme dangereux dans War Dogs. Le réalisateur explique qu’ils sont attirés par les mêmes thèmes :

« Avec lui nous avons fait trois films, nous sommes attirés par les mêmes choses.Par ailleurs on avait envie de faire ce film et je n’ai pas de regrets. Ensuite il est très attentif et lit toutes les versions du scénario. En ce moment Bradley et moi produisons Black Flags, c’est une mini-série pour HBO, sur l’éclosion de l’État Islamique. Ce n’est pas vraiment une comédie. »

Anthony Meaux

 

Laisser un commentaire