in ,

Romain Grosjean : « Il n’y a pas de miracle. »

Avec une 17e place pour son 100e Grand Prix, Romain Grosjean a vécu une séance de qualification cauchemardesque. L’ancien pilote Renault Sport F1 n’est guère optimiste pour la course de ce dimanche.

Le week-end de Romain Grosjean n’est pas bon et le pilote français le fait savoir :

« Rien de bien extraordinaire, on était conscient qu’on serait à cette place. Ensuite, nous n’avons pas de performance sur ce circuit, je me retrouve bloqué par Fernando Alonso dans le virage 18-19. Tout cela me coûte certainement du temps. La performance est absente, on souffre de la balance de la voiture. Après, nous avons eu tellement de problèmes que nous n’avons pas pu les régler. Quand vous perdez vendredi et samedi, c’est toujours compliqué et l’après-midi il n’y a pas de miracle. Finalement vous savez qu’il manque de l’appui aérodynamique, donc on n’y arrive pas. »

Pour la 1re course à domicile d’Haas F1 Team, le pilote français n’est pas optimiste pour dimanche, comme il l’explique sur Canal + :

« Pour l’instant, hier je n’ai pas réalisé de longs relais. Je ne sais pas comment sera la voiture. Tout d’abord, il y a un souci de blocage de roue avant et je crains d’abîmer les pneus. Pour conclure, nous sommes à notre place, mais nous n’avons pas réalisé d’exploit. »

L’ambiance au sein de l’équipe est au top, mais pour son 100e Grand Prix, les choses ne se présentent pas très bien :

« Lors de mon 100e Grand Prix, ce n’est pas parti pour qu’il y ait une issue positive. En revanche il y a une très bonne ambiance dans l’équipe, nous sommes très contents d’être ici. Ce qui est navrant c’est lorsqu’on met 2 voitures en Q3 au Japon et ici on n’est pas capable de passer la Q1, je trouve que cela est médiocre. »

Anthony Meaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lewis Hamilton en shérif d’Austin

Lewis Hamilton se donne de l’espoir