, ,

L’arrivée de Max Verstappen a boosté Daniel Ricciardo

En arrivant chez Red Bull à Barcelone, Max Verstappen a permis à Daniel Ricciardo de relever son niveau. L’Australien est revenu sur la venue du pilote néerlandais.

En raison du Grand Prix de Russie catastrophique, Daniil Kvyat a été rétrogradé chez Toro Rosso, tandis que Max Verstappen a fait le chemin inverse. Daniel Ricciardo trouve que cela a été une bonne chose :

« C’était une très bonne chose. Surtout lors du 1er week-end en Espagne qui était assez dingue et pas seulement parce qu’il a remporté le Grand Prix. Je ne pense pas que l’équipe savait à quel point Max allait nous faire progresser. Ensuite, sa victoire a été un déclic et nous avons été obligés de devenir redoutables. Après en Espagne, tout le monde se demandait si nous avions fait une erreur en échangeant Danny et Max. »

« Je pense que sa victoire a été un soulagement plus que tout et nous avons été encouragés. Il m’a poussé dans mes retranchements, c’est certain. Toutefois, je pense que j’avais un bon niveau depuis le début de la saison. Avec Max, j’avais la sensation qu’on se dépassait l’un et l’autre. Il était proche de moi en qualifications et bien sûr nous travaillons encore plus dur. Nous sommes à la recherche l’un et l’autre des données qui nous permettront de devenir performants. Finalement, Max me rend meilleur. »

En ayant un nouveau coéquipier, l’ancien pilote de Toro Rosso estime avoir appris de ce dernier. Il s’en explique sur le site officiel de Red Bull, tout en le complimentant :

« Grâce à Max Verstappen, j’ai pu apprendre davantage sur mes améliorations à bord d’une monoplace. Ensuite,c’est un gars rapide pour quelqu’un qui démarre dans ce milieu. […]. »

En 2017, Red Bull pourrait revenir sur le devant de la scène, mais la rivalité entre les 2 pilotes pourrait grandir. Toutefois, Daniel Ricciardo s’y prépare :

« Je ne suis pas naïf. Si on se bat pour la victoire, je suis sûr que la pression et la tension vont augmenter, j’espère que nous serons en mesure de nous regarder dans les yeux et de faire ensuite du bon travail. »

Anthony Meaux

 

 

Laisser un commentaire