in

Salvator Mundi : le coup de maître du Louvre d’Abu Dhabi




Le Salvator Mundi sera exposé aux Emirats arabes unis.

Vendu aux enchères à la mi-novembre pour 450.3 millions de dollars,

le tableau le plus cher du monde a rejoint la collection du Louvre d’Abu Dhabi.

Le musée n’a pas souhaité révéler l’identité du propriétaire.

Mais selon le New York Times, cela aurait été rendu possible grâce à un prince Saoudien, peu connu, d’Arabie Saoudite.

Abu Dhabi est l’épicentre culturel et politique des Emirats.

Acquérir ce tableau de Leonard de Vinci est un coup marketing important pour le musée,

et dépasse largement le simple enjeux culturel.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En direct, un journaliste trouve la présentatrice météo trop peu vêtue et l’oblige à mettre une veste

Ce gros calamar est un peu à l’étroit dans son aquarium, il est temps d’en changer