in ,

Disparition de France Gall : avec la comédie musicale « Résiste ! » et son héroïne, elle passe le relais à la nouvelle génération

C’est avec stupéfaction que l’on a appris ce dimanche 7 janvier 2018 la mort de la chanteuse France Gall. Elle n’avait pas beaucoup communiqué sur le retour de son cancer qui l’avait déjà fortement touché quelques années auparavant en 1993 mais qui avait été soigné. Hospitalisée depuis décembre à l’Hôpital américain de Neuilly pour une infection sévère, c’est la chargée de communication de France Gall qui a annoncé la mauvaise nouvelle : « Il y a des mots qu’on ne voudrait jamais prononcer. France Gall a rejoint le paradis blanc le 07 janvier après avoir défié pendant deux ans avec discrétion et dignité la récidive de son cancer. »

Très discrète dans les médias, la dernière apparition de la chanteuse avait eu lieu pour la sortie d’une comédie musicale « Résiste ! », coécrite avec son compagnon Bruck Dawit. Le spectacle a fait une tournée en Belgique, en France et en Suisse. Aux manettes de la production Thierry Suc et Jean Charles Mathey. Ladislas Chollat était quant à lui le metteur en scène du show.

La comédie musicale parle de Maggie, une jeune fille dont la ressemblance avec France Gall est frappante et qui rêve de changer de vie, alors qu’elle tient une boîte de nuit avec son père et sa sœur. Elle est à la recherche du bonheur. Maggie est entourée de Mandoline, Tenessee, d’Angelina du groupe des princes des villes et de Mathis un pianiste, et tous ces personnages vont devoir se révéler face au drame et devenir eux-mêmes. Dans le clip officiel de « Résiste ! », avec pour chanson le titre du même nom de Michel Berger, on en apprend un peu plus sur l’histoire.

« Si tu réalises que la vie n’est pas là et que tous les matins tu te lèves sans savoir où tu vas, alors résiste. » Des « si » qui résistent contre une vie imposée. La chanson est un vrai résumé de la comédie musicale et véhicule des mystères sur son histoire, de même qu’elle donne envie de savoir quels événements peuvent amener à prendre une telle décision, celle de résister. L’héroïne sert dans le bar et un groupe la pousse à changer de vie en lui chantant « Résiste ! ». Elle rêve pendant un temps, et l’on imagine ce message raisonner dans sa tête : « Résiste ! » et ce groupe est  rock n’ roll et surtout bien décidé à la faire changer de vie.

Comme une conclusion à sa carrière, on constate que, dans cette comédie musicale, on retrouve toutes les grands chansons et les plus grands succès de sa collaboration avec Michel Berger disparu en 1992 d’une crise cardiaque : Si maman si, La groupie du pianiste, ou encore Il jouait du piano debout.

Dans une interview pour Les chroniques de Mandor, France Gall expliquait qu’elle avait fait cette comédie musicale dans le but de continuer à faire vivre la musique de Michel, une musique qui lui était dédiée puisqu’elle en chanta de nombreuses chansons.

Elle déclarait ensuite, à propos d’elle et de son mari, avoir voulu chercher le lien qui pourrait unir le public et les chansons qu’ils adoraient depuis plusieurs années. « En remasteurisant les vieux albums, on est tombé sur la chanson de Maggie et là le déclic s’est produit pour créer le musical « Résiste ! » Décor de l’histoire avec pour bande originale « Résiste ! », la recette était toute trouvée pour rapporter le trophée 2017 du public de la meilleure comédie musicale.

France Gall avait donc aussi ce don de s’intéresser à tous les arts. En effet, elle qui n’était pas du tout fan des comédies musicales a su monter un spectacle qui reprenait tous les plus grand titres et tubes de Michel Berger. Celle qui aura résisté jusqu’au bout à sa maladie qui avait récidivé ces deux dernières années s’est donc éteinte à l’âge de 70 ans dimanche. Elle nous laisse pour dernière création une la comédie musicale avec laquelle elle passe le relais à la nouvelle génération. Dans une interview sur  TF1, elle expliquait pourquoi elle avait créé ce spectacle et disait qu’elle le voyait comme un passage de témoin en donnant vie à cette jeune héroïne qu’elle avait été.

 

Farah Chollet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Regardez comment ces sauveteurs chinois font pour empecher une femme de sauter d’un batiment

Ce crocodile monstrueux emporte une vache à l’eau pour la dévorer