in

Après le tennis, Amélie Mauresmo a une nouvelle passion




Elle a beau être l’une des plus illustres joueuses de tennis françaises, Amélie Mauresmo s’est trouvé une nouvelle passion, loin des cours en terre battue. Interviewée par Le Monde, l’ancienne championne s’est confiée sur son nouveau hobby : le vin. Le quotidien affirme ainsi que la sportive de 38 ans a fait de sa nouvelle activité un business en créant sa société en février 2017. “C’est vrai, je suis privilégiée, j’ai dans ma cave personnelle 3 500 à 4 000 bouteilles. J’achète, c’est assez compulsif, un toc. Je sais que je ne boirai jamais tout ça. Mais quand j’ai goûté un vin qui m’a plu, en dégustation, chez des amis ou dans un bar à vin, j’essaie de l’acheter. Dans ce milieu, c’est sans fin : il y a toujours des nouveaux millésimes, toujours à découvrir”, affirme Amélie Mauresmo, qui précise pour autant ne pas connaître grand-chose à l’oenologie. En revanche, l’ex-vainqueure de l’Open d’Australie et de Wimbledon en 2006 réfute que sa nouvelle passion puisse être un frein aux performances sportives, elle qui continue d’ailleurs à s’entraîner régulièrement.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quand ton chat se prend pour un joueur de foot français : coupe de cheveux improbable

Les freins de sa voiture vont lacher en pleine descente…