in

Ce que prépare Emmanuel Macron pour rebondir dans les sondages




La cote de popularité d’Emmanuel Macron ne cesse de baisser. Encore 5% de moins dans le baromètre Ifop / Le JDD dévoilé ce dimanche 23 septembre. Après une rentrée ratée, le président est bien décidé à redresser la barre. Le secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement Christophe Castaner affirme à l’hebdomadaire qu’il n’y aura pas de “changement de cap”, mais tout le monde est en marche pour reconquérir les Français. Le président va occuper le terrain. Mercredi prochain, il est attendu aux Antilles pour quatre jours, notamment au chevet des sinistrés de l’ouragan Irma. Plus tard, du 4 au 10 novembre, il fera un déplacement de six jours sans rentrer à Paris pour le centenaire de l’armistice de la guerre 14-18. Une intervention télévisée du chef de l’Etat est aussi attendue dans les prochaines semaines, mais “rien n’est décidé” pour le moment selon un conseiller cité par le JDD. Le président ne sera pas le seul à mouiller la chemise puisque les ministres sont appelés à être plus “vendeurs”. “On demande aux ministres de prendre le temps de la pédagogie dans leurs écosystèmes respectifs”, explique l’Elysée au JDD. Emmanuel Macron mise aussi sur certaines de ses mesures pour voir son estime remonter dans le coeur des Français et notamment sur les “6 milliards d’euros d’impôts en moins” annoncés pour 2019. Pour ne pas décevoir, il faut aussi être irréprochable niveau organisation. C’est pourquoi Emmanuel Macron a recruté un ancien camarade de promotion à l’ENA, Jérôme Rivoisy, comme directeur général des services de l’Elysée afin de tenter de faire oublier les dégâts de l’affaire Benalla.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Canada: La tornade qui a touché Ottawa a fait de nombreux dégâts

Sauter par dessus 8 chaises… Joli