in

On l’appelait Roda – Bande-annonce




Le documentaire rend hommage à la créativité de ce « poète industriel » comme il aimait à se nommer et à l’incroyable visionnaire et témoin de son temps grâce aux entretiens menés par Charlotte Silvera, brutalement interrompus par la disparition de Roda-Gil le 28 mai 2004.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce drone capture les magnifiques couleurs d’automne des forets de l’Utah

Un crocodile n’arrive pas à croquer cette tortue…