in ,

La mortalité des oiseaux français augmente de plus en plus…

Depuis peu d’années, les oiseaux disparaissent pour différentes causes.

Participant au manque de nourriture des oiseaux français, les perruches font diminuer les provisions. Elles sont de plus en plus nombreuses en France, car elles se reproduisent et donnent naissance à d’autres perruches qui font de même.

Une autre raison serait le manque d’insectes, puisque les hommes protègent énormément de choses avec des pesticides.

Le dérèglement climatique provoqué par la pollution agit sur la température : le froid s’accentue et tue les petits encore dans leurs œufs en générant des pontes trop précoces.

Les éoliennes et lignes électriques pourraient aussi jouer sur le nombre de gros oiseaux.

L’augmentation des prédateurs des petits oiseaux (pies) entraîne un dérèglement naturel et participe à la disparition de ces derniers.

Un virus touchant particulièrement les merles noirs attaque leurs organes digestifs et les font mourir.

Ajoutons à cela des raisons qui durent depuis assez longtemps : les véhicules qui percutent nos petits amis à plumes, voitures, camions, avions…

On constate que :

– l’homme y est pour beaucoup ;

– ce sont davantage les petits oiseaux qui meurent et non les gros ;

– les oiseaux peuvent eux-mêmes entraîner un déséquilibre.

 

Lana Moussu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cet animal mystérieux est un Dollar des sables, avec ses milliers de pattes qui bougent

Ce conducteur de camion n’a pas vu la mamie… Drame évité de peu