in

Référendum : Edouard Philippe hanté par le “non” de 2005




La possibilité d’un référendum pour clore le grand débat et asseoir l’autorité du chef de l’État a longtemps été envisagée. Mais son Premier ministre ne partage pas du tout cette idée, comme le souligne le JDD.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Gros malaise sur scène avec une chanteuse pendant un tournoi de CSGO !

Carlos Ghosn : ces mails qui annonçaient la méfiance du Japon envers la fusion Renault-Nissan