in

Les pompiers au bord de la crise de nerfs




De plus en plus sollicités et parfois en sous-effectifs, les sapeurs-pompiers tirent la sonnette d’alarme, révèle Le Parisien. Ils menacent de faire grève s’ils ne sont pas entendus.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un biker freine trop tard et se prend une voiture !

Dans cet élevage de poissons ils ont l’air un peu serrés