Combien coûte une assurance maison multirisque habitation ?

57
Partager :

La France dispose de près de 40 millions de contrats d’assurance multirisques, selon la FFA (Fédération Française des Assureurs). Ce contrat est donc l’une des assurances incontournables, mais parfois il peut être complexe. Voici donc 5 choses à savoir sur l’accession à la propriété et l’assurance des victimes. Qu’ est-ce que l’assurance dommages et dommages ?

Assurance habitation multirisque ou MRH, protège tous vos biens familiaux et vous indemnise en cas de perte. Il dispose de deux couvertures distinctes : la première protège votre maison et tous les biens matériels qu’elle contient, et la seconde couvre votre responsabilité civile.

En ce qui concerne la protection du logement et de la propriété, les garanties de base sont communes à tous les contrats en principe. Les réclamations les plus courantes sont généralement garanties comme les dommages causés par l’eau, les incendies, les vols avec violence ou agression, les brise-glace ou les catastrophes naturelles et technologiques. En plus de ces garanties de base, des garanties facultatives peuvent être obtenues pour protéger les installations extérieures telles qu’une piscine, ou si vous pratiquez un sport dangereux.

A voir aussi : Comment comptabiliser un compte à terme ?

Laresponsabilité civile, en revanche, vous protège si vous, une personne vivant sous votre toit ou travaillant à la maison,cause involontairement un préjudice à une autre personne dans le cadre de votre vie privée. Si, par exemple, un arbre sur votre propriété tombe sur votre voisin, votre responsabilité civile entrera en jeu. Avec une maison à risques multiples, votre assurance devrait couvrir des prestations qui n’auraient pas été assurées.

Qui est intéressé par la GRH ?

L’ achat d’une assurance habitation peut affecter tout le monde parce qu’une perte peut survenir à tout moment. Mais il est important de savoir qu’il est obligatoire pour les locataires. Cependant, pour les propriétaires, il est facultatif mais fortement recommandé.

Lire également : Comment se retirer d'une SCEA ?

A noter

De même, dans le cas d’une redevance forfaitaire, les habitants sont locataires et ont donc l’obligation de conclure un contrat d’assurance habitation. Dans ce cas, vous pouvez signer un contrat individuel pour chaque locataire ou établir le même contrat signé par chaque locataire.

Quels sont les avantages ?

Avec l’assurance des biens et accidents, le souscripteur n’est pas la seule personne protégée . En fait, l’assurance prend en compte sa famille (les personnes qui résident habituellement sous son toit) ainsi que celles qui travaillent pour lui occasionnellement. Un seul contrat par famille est donc suffisant.

En outre, cette assurance couvre automatiquement la responsabilité de l’abonné et de ses proches, de sorte que la signature d’un contrat spécial n’est pas nécessaire.

Vous pouvez également annuler ou négocier des exclusions du contrat en souscrivant des garanties supplémentaires. Cela peut être possible, par exemple, si vous possédez une piscine. Les garanties de base ne prévoient généralement pas la couverture des meubles d’extérieur, vous pouvez signer cette garantie facultative, puis supprimer l’exclusion du contrat.

Enfin, certaines installations peuvent réduire la prime d’assurance . Lors de l’installation d’un système de surveillance à distance, l’assureur tiendra compte de votre effort pour ne pas créer les conditions de risque et la prime de votre assurance diminuera en fonction de cet élément.

Quelles sont les limitations et exclusions du contrat ?

Bien que les garanties de base soient présentes dans chaque contrat en principe, c’est leur qui diffère. Il est donc nécessaire d’accorder une attention particulière aux montants des franchises et des plafonds, car ce sont les critères qui modieront le montant de la prime.

Ainsi, la garantie incendie est incluse dans chaque contrat, mais l’une des exclusions les plus courantes est le cas d’un incendie causé volontairement ou en raison d’une cigarette mal éteinte . Dans ce cas, aucune compensation ne sera possible. D’autres exclusions sont particulièrement fréquentes :

  • cambriolage, d’introduction par effraction et de violence cambriolage sans vol ni agression : la garantie de base pour le vol ne vous protège qu’en cas de
  • que les conditions de risque ne devraient pas être créées vol sans installation d’une serrure sécurisée : les assureurs supposent . Un verrou sécurisé réduit ces conditions, et sa non-installation est donc une exclusion
  • dommages liés à la pratique d’un sport dangereux ou récréatif
  • une plainte datée avant le début du contrat
  • dommages résultant de la guerre.

Vous devez également faire attention aux limites de compensation, car il s’agit du montant maximal que l’assurance vous remboursera . Au moment de l’abonnement, il est donc nécessaire de s’assurer que ce plafond n’est pas excessivement bas.

Quel est le coût de l’assurance habitation ?

Le coût n’est pas le facteur essentiel dans le choix de l’accession à la propriété et de l’assurance accidents. En fait, les prix ne varient pas du simple au double mais de quelques euros, ils comptent donc entre 15 et 30 euros par mois pour une MRH .

A noter

Le choix de votre assurance habitation multi-risques est basé sur garantit que vous voulez et sur leur niveau de performance , mais aussi sur votre style de vie. Des précautions doivent être payées aux conditions d’activation de la garantie et des exclusions.

Partager :