Les tendances mode automne-hiver

25
Partager :

La mode n’est pas morte ! Nous n’avons pas pu profiter pleinement des nouveaux vêtements ce printemps, mais rien ne nous empêche de mettre à jour notre vestiaire pour la rentrée scolaire. En conséquence, nous avons examiné les tendances automne-hiver 2020 qui ont marqué les défilés. Rien de nouveau au soleil, nous devons l’admettre, mais nous avons choisi 5 tendances qui, grâce à un détail fort ou une pièce clé, apporteront joie, rêve et attrait à une nouvelle année scolaire comme aucune autre. Et qui s’adaptent à toutes les morphologies !

Pandemic ou non, les collections automne-hiver 2020 ont fini par pointer vers le bout de leur nez. Dans le prêt-à-porter, nous pourrions même avoir un avant-goût des tendances de la mode avant que les podiums ne soient désertés. Quant à la Haute Couture, en revanche, l’excitation des défilés de mode a été vécue derrière les écrans : c’était la Semaine de la Mode Numérique. Les dingues mises en scène et les soirées VIP en coulisses ont cédé la place à des spectacles connectés et autres teasers créatifs. Comme le conte de fées imaginé par Maria Grazia Chiuri à Dior, filmé par l’Italien Matteo Garrone. Poétique, couture et surréaliste.

A lire aussi : Que porter lorsqu'il fait froid ?

Pour se préparer à cette nouvelle saison comme aucun autre, nous avons plongé dans ces spectacles pour déchiffrer les tendances de la mode qui prépareront le terrain pour le look cet automne-hiver 2020. Bien que le style soit souvent revu et corrigé, nous avons encore eu quelques frissons. Plus consciente de son environnement, la mode est plus libérée cette saison, avec des looks qui s’adaptent à tous les désirs et — oh joie ! — à toutes les morphologies.

Tendes-Lubies

De Paris à New York et Milan, les femmes sont célébrées dans toute leur féminité. Sortir de l’obsession du sportwear, nous assumons maintenant (et plus que jamais) des talons hauts mais aussi sa part de paradoxe. Parce que la mode veut être cette saison hétéroclite, pluriel et particulièrement adaptable à tous les lubies. Sur les podiums, virtuels ou non, des silhouettes qui alternent entre floue et structurée, intemporelle revisitée, et des matériaux en cuir pour un look sombre. Mais aussi des classiques néoburgeens comme le tailleur Chanel, a réinterprété le style princesse punk des temps modernes.

A découvrir également : Qu'est-ce que la mode éco-responsable ?

Alors qu’à Londres il y a une certaine forme de liberté teintée d’excentricité, à Milan nous avons joué sur les codes de la femme-masculine. Avec un vestiaire, une fois n’est pas coutume, porté par des mannequins de toutes les morphologies, comme lors du défilé Fendi. Réjouissez-vous. A Paris, entre le style folklorique romantique de Céline, la femme fatale de Saint Laurent ou l’effet Matrix de Balenciaga, il n’y a qu’une étape que vous pouvez facilement vous surprendre. Parce que c’est un peu de mode : nous faire prendre toutes les facettes de notre personnalité. Donc, voici 5 tendances de l’automne-hiver 2020 qui nous permettront d’exprimer toute notre complexité, et de mettre un peu de mode — et d’humour — dans notre vestiaire de la rentrée scolaire.

Les épaulettes

Dis-nous que cette saison, les épaules sont dehors et montrent clairement leurs ambitions. Parce que si l’épaulette avait déjà fait un retour timide au début Dans les années 2000, il fait maintenant un retour retentissant. Après des versions arrondies ou très carrées, le temps est venu pour les épaulettes « triangles ». Un exercice de style « pointu » qui habille les ouvrières de jour et de nuit nymphes d’une touche de couture. On les aimait faire saillie à Balenciaga, reine du drame à Alexander McQueen ou structurée à Versace.

De gauche à droite : Balenciaga, Alexander McQueen, Versace.

Le manteau en cuir

noir Clairement, la salle de compter sur cet automne-hiver 2020. Il est préférable, cependant, ceinturé, un trench très luxueux. Cuir souple chez Saint Laurent par Anthony Vaccarello, fendu chez Miu Miu ou boutonné chez Loewe… pour un effet Matrix, mais avec une bonne dose de chic s’il vous plaît. Cœur absolu pour le modèle féminin fatal dévoilé par Fendi et porté par un félin Bella Hadid. Pour tomber.

De gauche à droite : Saint Laurent, Loewe, Fendi.

Le cap

Court, long, plissé ou ceinturé… La cape est encore une pièce phare de la garde-robe d’automne cette année. Et pour une bonne raison, c’est le manteau d’hiver amical, qui s’adapte à toutes les morphologies et nous habille en rien. Salvatore Ferragamo, Isabel Marrant, ou Givenchy : nous le découvrons en cuir (oui, encore lui), immaculé, ou non structuré en version color block. Le modèle qui nous a le plus fait rêver ? Peut-être celle de Céline. Combinez avec des bottes ou des boucles d’oreilles créoles XXL pour un effet folk chic.

De gauche à droite : Givenchy, Isabel Marrant, Céline.

Franges

Dans un esprit de renouveau des années 70, les franges s’accroupissent les podiums et imposent leur polyvalence. Rock, folk, hippie ou western, ils apportent un effet de mouvement rafraîchissant à une tenue de soirée ou à un look de jour avec un t-shirt logo. On les trouve à Prada en tant que femme d’affaires libérée, écolière à Dior ou oiseau de nuit à Jil Sander. Attention, il y a une règle à suivre : choisissez-les bien et XXL.

À partir de de gauche à droite : Prada, Dior, Jil Sander.

Le bloc de couleurs

L’ automne-hiver 2020 sera aussi dynamique qu’un film technicolor. Les couleurs effacées cravate et colorant de l’été cèdent la place au rose fuchsia, aux teintes jaune mandarine et au violet claquant. Portez-le en look total comme Marc Jacobs, style néoburgeois punk chez Chanel ou mélangez avec envie comme chez Saint Laurent. Histoire de l’éveil de l’arc-en-ciel de la mode qui se trouve en nous.

De gauche à droite : Chanel, Marc Jacobs, Saint Laurent.

Photo © Automne-hiver 2020 montre de gauche à droite : Versace, Dior, Fendi.

Partager :