Que porter lorsqu’il fait froid ?

10
Partager :

En hiver, lorsque les températures sont basses ou même négatives, l’un des premiers réflexes de l’être humain est d’empiler des couches de vêtements pour créer une véritable armure contre le froid. Si certains optent alors pour ce qu’on appelle la superposition (ou sandwich humain), d’autres préféreront soit utiliser des matériaux techniques, soit des matériaux isolants naturellement. Une chose est sûre, pour lutter efficacement contre la fraîcheur de l’hiver, la solution la plus efficace reste à bien vous couvrir. Seulement, si se transformer en un vrai trappeur n’est pas à l’goût de tout le monde, sachez qu’il est tout à fait possible de s’habiller élégamment, même en hiver. Ici, nous allons donner quelques conseils pour faire face au froid sans mettre de côté notre style. Les matériaux à privilégier, maitriser superposition ou quelques conseils pour une bonne robe (du look le plus habillé au plus décontracté), voici, entre autres choses, les points que nous allons discuter ensemble :

A voir aussi : Les différents types d'écharpes

Image du regard « Vers 2020 « 

Contenu

1. Qu’est-ce qu’on veut dire par « cold » ? 2. Quels matériaux devraient être préférés en hiver ? 3. Comment et pourquoi empiler des couches de vêtements en hiver (superposition) ? 4. Quels sous-vêtements devraient être préférés en hiver ? 5. Comment s’habiller en hiver ?

A lire également : Les tendances mode automne-hiver

1. Qu’est-ce que l’on entend par « froid » ?

A. Qu’est-ce que le flux thermique ?

Expérience concrète  :

Touchez un morceau de fer et un morceau de bois et comparez leur chaleur. Quelle est la question qui semble être la plus froide ? Le fer bien sûr.

Bien que cela puisse sembler étrange, il n’est pas lié à la température ambiante, mais à l’ écoulement thermique. Autrement dit, c’est la quantité de chaleur qui passe entre eux. Eh bien, pour notre corps, c’est exactement la même chose ! C’est pourquoi quand vous êtes à l’ombre ou au soleil, vous ne ressentez pas le même sentiment, même si à la fin, la température reste la même. Notre sensation de chaleur est donc due aux rayons du soleil, qui en contact avec notre peau nous donne un surplus de chaleur. Bien que le plus important est le flux de chaleur, la température ambiante joueront également un rôle majeur. Tout simplement parce que le débit dépendra en partie de la température extérieure. Plus la différence de température entre notre corps et l’air ambiant est grande, plus le débit sera élevé. D’autre part, plus la température de l’air est basse, plus vous vous sentirez froid (et oui Jamy).

B. Mais, quelle est la résistance thermique ?

Très souvent, nous parlons aussi du concept de résistance thermique . C’est lié à ce qui nous sépare de l’air extérieur. Donc, si vous portez une maille de 1 cm d’épaisseur, elle sera 10 fois plus élevée que si vous portez un t-shirt de 1 millimètre. Donc, la chose la plus importante est la sensation de froid, c’est-à-dire, le flux. Lorsque vous vous habiller plus chaud, la température extérieure n’augmente pas, mais la résistance thermique le fait. Donc, le flux a tendance à diminuer, ce qui nous donne un sentiment d’être chaud. La transition est tout trouvée, nous allons expliquer concrètement comment se réchauffer !

2. Quels matériaux devraient être préférés en hiver ?

La partie la plus importante de ce sujet est certainement celle des sujets à donner la priorité. Disons l’un l’autre, un manteau de coton (le plus épais qu’il est) nous apportera moins de chaleur qu’un modèle en laine (et une épaisseur moindre). Encore une fois, il s’agit de régulation thermique. Tout d’abord, il est donc essentiel de s’attardez sur la composition de vos vêtements. Ainsi, nous donnerons la préférence aux matériaux naturels, mais aussi à certaines fibres synthétiques. Le sujet des matériaux est longuement discuté dans nos articles « Comment choisir un pull ou un cardigan ? et « Comment choisir un manteau en hiver ? ce n’est pas un point que nous allons aborder en détail. Cependant, s’il est toujours aussi floue pour vous, nous vous invitons à les consulter sans plus tarder. Connaître les matières qui composent nos vêtements et leurs attributs nous donnera une idée claire des pièces à privilégier en hiver :

Photo du Look « Urban Baroudeur »

Les sujets à connaître :

  • La
  • laine Cachemire
  • Alpaga
  • Coton
  • Cuir
  • Peau de laine
  • Down et plumes
  • Polyester et polyamide (à un pourcentage relativement faible)
  • Matériaux techniques imperméables : GORE-TEX, NeoShell, EVENT, Sympatex, Schoeller, etc.
  • Rembourrage synthétique : Therone, ouate, Climashield, etc.

Photo du test de parka scandinave

3. Comment et pourquoi empiler des couches de vêtements en hiver (superposition) ?

Comme annoncé dès l’introduction, l’une des solutions les plus efficaces pour lutter contre le froid est d’opter pour ce qu’on appelle la superposition. En termes simples, la superposition est une pratique qui consiste à empiler plusieurs couches de vêtements. Généralement, nous jouons sur les matériaux et les textures pour apporter du caractère à notre silhouette. L’objectif est d’assembler des pièces qui s’adapteront facilement ensemble. Le premier pièce que nous portons, la base de la superposition, est toujours plus claire que les autres pièces. Le « jeu » va être de rester sur le même schéma de couleurs et, par conséquent, de commencer à partir du calque le plus léger au calque le plus sombre. Cependant, il faut prendre soin de ne pas se sentir trop à l’étroit dans vos vêtements (et personne n’aime être à l’étroit). Connaître les capacités de régulation thermique des pièces que vous voulez porter en hiver est tout à fait logique ici. L’une des couches qui fonctionne le mieux en hiver est de porter une base en tricot (pull col roulé ou col rond), puis une veste légère (veste en jean ou veste de travail) à porter sous un parka (ou parka).

Voici un exemple de superposition simple et efficace :

Photo prise du look « Take the Height »

En règle générale, la superposition est le bon sens, vous ne mettez pas une chemise sur un pull (à moins qu’il ne s’agisse d’un survêtement ou d’une chemise épaisse), cela va sans dire. D’un autre côté, nous porterons un t-shirt, unechemise, puis unpull en lainepar exemple. Plus nous portons de couches, moins d’air passera. En effet, admettons que vous ne portez qu’un manteau. Dans ce cas, l’air chaud entourant notre corps aura tendance à s’échapper par le haut, le bas et les manches. Le rôle de ces différentes couches est de garder l’air à l’intérieur , ce qui nous permettra de réguler la température de notre corps plus efficacement.

4. Quels sous-vêtements devraient être préférés en hiver ?

Sous nos vêtements, la première couche que nous allons porter est celle des sous-vêtements. Leur importance et leur capacité à garder notre corps au chaud ne doivent pas être sous-estimées, loin de là, surtout en cas de grand froid. En passant, c’est pourquoi certains modèles font partie des collections des marques de sports d’hiver. Pendant la saison d’hiver, même en France, vous devrez faire attention au choix de nos sous-vêtements : sous-vêtements, chaussettesousous-vêtements thermiques .

A. Le maillot

Un des premiers conseils est de porter sous votre pull ou une chemise, un maillot (ou un t-shirt). En général, nous nous tournons vers un t-shirt en coton blanc qui s’adaptera à notre buste et à porter près du corps pour limiter le passage de l’air. Dans le cas du port du costume, il sera choisi avec un col rond quand il est nécessaire de porter une cravate et le col en V sera favorisé pour éviter qu’il apparaisse lorsque le dernier bouton de la chemise est ouvert. Très pratique et permettant de garder la chaleur de notre corps, il limitera également l’usure de notre chemise créée par transpiration sous les aisselles.

Photo de l’article Conseils « Les bases d’avoir dans votre dressing »

Comment choisir un t-shirt ?

B. Chaussettes et genoux

Leschaussettes sont également un point à ne pas négliger en hiver. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’ils couvrent l’un des les parties les plus importantes quand il s’agit de la régulation thermique du corps. Ainsi, toutes les marques spécialisées dans la chaussette offrent aujourd’hui de nombreuses variantes de matériaux. Les modèles « spéciaux d’hiver » comprennent dans leur composition des pourcentages variables de laine, de cachemireou d’ alpagaen plus du coton. Il y a toutes les tailles, le plus long sera le genou haut qui monte au-dessus des mollets et s’arrête sous les genoux. La hauteur du genou servira les jambes froides ! En passant, sachez qu’il est souvent considéré comme un sous-vêtement extrêmement chic. 😉

Photo prise du test de chaussettes Bellepaga

C. Sous-vêtements thermiques

Lessous-vêtements thermiques sont ceux qui fournissent le plus de chaleur au corps. Très souvent, ils sont utilisés pour les sports de plein air afin de pouvoir laisser une certaine facilité de mouvement tout en gardant le corps au chaud. Ils sont légers, souvent faits de matériaux synthétiques conçus pour mèche loin de la sueur. efficacement et de représenter une première couche efficace contre le froid. Les sous-vêtements de compression peuvent ensuite être portés sous toutes les tenues et pour toutes les parties du corps sauf les pieds pour des raisons de style évidentes. En cas de froid extrême, nous allons même oser porter des collants de sport !

Photo de l’article Conseils « Comment s’habiller quand il pleut ?

 » Comment s’habiller quand il pleut ?

5. Comment s’habiller en hiver ?

A. Comment avoir une tenue formelle en hiver ?

Quand vous pensez à une figure formelle, il est difficile de ne pas penser au costume. Et pour une bonne raison, c’est l’une des parties phares du look formel. Si le choix des pièces n’est pas nécessairement le plus varié, il est nécessaire ici de porter des matériaux isolants naturellement et de décorer la silhouette avec des accessoires.

— Le

En hiver, vous choisirez évidemment un costumecostume en laine. A noté qu’il existe différents épaisseurs et qu’il est préférable de donner la préférence à certains tissus plus épais car ils seront mieux adaptés à la saison hivernale. Nous pensons au tweed, à la flanelle, au tissu de laine et aux tissages à chevrons qui, en plus de leur style caractéristique, seront coupés pour faire face au froid. Dans la mesure du possible, il est conseillé de s’orienter vers une combinaison épaisse. Si nécessaire, la composition de la laine devrait toujours garantir un minimum de chaleur !

Photo du test de costume d’asphalte

Comment (bien) choisir un costume ?

— La chemise

Quant à la chemise, il est difficile de remplacer le coton . Sachez que certains tissages de coton sont plus épais que d’autres. Si Oxford a généralement un côté décontracté, il sait aussi comment se fondre dans une tenue formelle. Vous pouvez également trouver des flanelles (coton ou laine) ou des cotons brossés dans un style plutôt discret qui fera également l’affaire.

Photo prise à partir du test de Chemise Figaret

Comment choisir une chemise ?

— Gilet Costume

Sincèrement, il est difficile de voir comment porter un pull ou un cardigan avec un costume ne peut pas nuire à l’harmonie d’une tenue formelle. À titre de mesure stricte, un col roulé pourrait être envisagé. Dans la grande majorité des cas, en hiver, on se tournera vers un gilet de costume . Idéalement, il devrait faire partie de notre costume et être acheté en même temps et dans le même tissu. Si ce n’est pas le cas, la meilleure chose est d’aller au magasin avec notre costume et de comparer les tissus pour en trouver un qui soit le plus proche possible. Ou, essayez de créer un contraste harmonieux. Ses avantages sont évidents : sa laine garde le corps au chaud tout en permettant un mouvement facile dans les bras. Enfin, il ajoutera une touche de chic à notre tenue.

Photo prise du test de la veste de costume Atelier F&B

— Un pardessus

Le manteau le plus approprié dans le cadre formel est le port d’un manteau  : crombie-coat, uster-coat, chesterfield-coat ou raglan. Si certains tolèrent le fourre-tout, il n’est pas recommandé car il a tendance à apporter un esprit décontracté et à briser les codes du style formel. Ainsi, le manteau doit être long, composé d’un maximum de laine et couvrir toute la veste sans la froisser. Il est donc nécessaire de s’assurer qu’il laisse de la place aux épaules, aux manches et à la taille si vous ne voulez pas finir avec un costume déchiré au bureau.

Photo prise du look « The Black Door « 

Comment choisir un manteau ?

— Les chaussures

En ce qui concerne les chaussures, bien que certains acceptent également des variantes telles que les bottes, comme les modèles élégants Chelsea ou d’autres avec laçage ouvert. En termes absolus, nous allons essayer de nous en passer en pariant plutôt sur une paire de cuir Richelieu . Si vous devez marcher dans la neige ou sous la pluie, alors vous veillerez à ce que le épaisseur de leur semelle et l’imperméabilisation de leur cuir. Associé à une paire de chaussettes de qualité, vous ne devriez normalement pas avoir trop de soucis au sujet des orteils gelés.

Photo du test Richelieu Rudy’s Astaire

— Accessoires

Enfin, la cravate est la dernière composante essentielle du look formel. Quand vous y pensez, il fonctionne après la chemise de deuxième couche au cou et peut être vu en hiver comme un premier rempart important. Par exemple, alors que la soie reste la plus courante dans les cravates, il y a aussi des modèles en laine et en cachemire dont le style est nécessairement plus hivernal mais sera un allié de taille.

Photo de l’article Conseils « Comment porter une cravate ?

 » Comment choisir une cravate ?

En ce qui concerne les accessoires , il est difficile de voir comment un chapeau pourrait s’intégrer correctement dans ce type de tenue, même s’il est coupé dans le cachemire le plus luxueux. Alors optez pour un beau chapeau de laine (et on attend son kit de coiffure si jamais noter coupe de cheveux n’est pas de Joe). Pour les gants, assurez-vous qu’ils sont en cuir, doublés, et dans une couleur similaire à celle de vos chaussures. L’écharpe peut laisser de la place pour plus de fantaisie tant qu’elle reste mesurée. Dans le doute, jouez simple avec un modèle simple.

Comment choisir vos accessoires d’hiver ?

B. Comment avoir une tenue décontractée/chic en hiver ?

Puisque le port du costume n’est pas nécessairement nécessaire dans certains environnements professionnels, nous vous offrons une variante moins stricte mais élégante pour vos tenues d’hiver (pour ceux qui peuvent laisser tomber le ballast à ce niveau). Une tenue qui permettra beaucoup plus de possibilités à tous les niveaux :

— Le pardessus

Afin de garder un esprit habillé, nous resterons sur un modèle de manteau de laine (la laine étant l’un des meilleurs rapports qualité/prix). Si le manteau semble être un choix décontracté ici, vous pouvez également opter pour autres styles de manteaux tels qu’un duffle coat , un pardessus ou même un trench en laine. La question de la parka peut évidemment se poser ici, et peut être une alternative intéressante s’il s’agit d’un modèle simple et épuré.

Photo tirée du test de l’Exception

— Le pull en laine

Le pull , dans sa forme la plus hivernale, fait son apparition dans cette tenue ! Dans un environnement de travail qui reste assez formel, nous nous contentons de motifs simples ou discrets tels que la laine chinée ou moulée avec un col assez large pour ne pas nuire à l’apparence de la chemise. Il peut également être choisi sous la forme d’un cardigan. Nous privilégierons les fibres naturelles comme la laine mérinos ou le cachemire.

Photo prise de l’épreuve du pull en laine Asket

Comment choisir un pull en laine ?

— La chemise

Le est soumis aux mêmes règles que pour les tenues formelles ici, mais permet plus de possibilités pour le choix du motif et du matériau.

Photo prise du test de la chemise First Sleeve

— Le pantalon

Le pantalon vous permet également d’explorer d’autres mondes. Si nous le choisissons en laine, nous pouvons oser plus de fantaisie avec des modèles à carreaux par exemple. Portez votre pantalon de costume sans la veste est également possible. Selon le degré de formalité requis, porter un chino épais ou un jean sobre (brut ou noir) sera une option à prendre en compte.

Photo prise du test du pantalon en flanelle Paname Collections

Comment choisir et porter des chinos ?

— Une paire de bottes

Dans ce genre de tenue décontractée, la paire de bottes est l’un de ces incontournables pour garder votre pied au chaud par temps hivernal ! Contrairement à un regard formel dans lequel le port de bottes est plus risqué, ici ils vont se fondre magnifiquement et offrir plus de possibilités de forme. Il n’y a pas nécessairement de règle stricte : une fois de plus, nous nous adaptons au degré de formalité requis en termes d’élégance. Choisissez-les seulement du cuir et assurez-vous que leur semelle n’est pas trop mince.

Photo du test de démarrage Ypson

Comment choisir votre paire de bottes ?

— Accessoires

En ce qui concerne les accessoires , nous avons plus de liberté ici. En termes absolus, la casquette donnera toujours moins chic qu’un beau chapeau. D’autre part, nous préférerons des gants en cuir de l’ombre des chaussures.

Photo prise de l’essai de gants Atelier privé

C. Comment avoir une tenue décontractée en hiver ?

Ce n’est pas parce que nous utilisons le mot occasionnel que toutes les excentricités sont autorisées, loin de là. Même dans une tenue de tous les jours, il y a certaines règles à garder votre corps chaud par temps hivernal.

— Le manteau

Le manteau peut prendre différentes formes ici. Si tous les modèles de laine seront évidemment le meilleur choix, nous pouvons également opter pour des parkas chauds et d’autres doudounes . En effet, les matériaux synthétiques, même s’ils ne sont pas de la plus haute élégance, offrent des caractéristiques souvent mieux adaptées que certains tissus naturels. Cela garantira que les parkas sont doublés chaleureusement et que les doudounes ont un rembourrage naturel pour optimiser la conservation de la chaleur.

Photo tirée du look « Cap sur 2020 « 

— Une paire de baskets

Aux pieds, si vous voulez porter des baskets , l’idéal sera de choisir un modèle pas trop sportif, minimaliste, grand et surtout en cuir.

Photo prise du test de sneaker Newlab

— Accessoires

Enfin, le même degré d’exigence devrait être maintenu sur les accessoires et leur composition. Un chapeau, une paire de gants, une écharpe doit avoir un pourcentage maximum de laine.

Photo du test de l’Apple Watch Series 5

10 looks basiques pour l’hiver2019

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!