Comment enlever les puces d’un chat naturellement ?

180
Partager :

La présence de puces se remarque facilement par les excréments noirs sur les poils de l’animal. Souhaitez-vous enlever les puces de votre chat de façons naturelles ? Mais la question qui trotte dans notre esprit c’est : sont-elles efficaces ? Les produits naturels possèdent vraiment toutes les vertus qu’ils prétendent. Retrouvez la réponse dans cet article.

Mieux vaut prévenir que guérir

Dès que vous apercevez des puces, il faut commencer des traitements répulsifs sur votre animal. Voici quelques astuces qui vous seront très utiles :

A lire aussi : Opter pour une formation de qualité sur le Reiki Usui

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre est le remède naturel par excellence contre les puces. Que ce soit du vinaigre blanc ou du vinaigre de cidre, les deux sont très efficaces. Non seulement c’est peu coûteux, mais en plus c’est du bio. Vous vous débarrassez de ces petites bêtes à coup sûr. Fini les insectes qui empoisonnent la vie de votre animal.

Les puces peuvent envahir toute la maison si vous n’y prêtez pas attention. Pour éviter que cela arrive, utilisez du vinaigre de cidre. Mélangez le vinaigre avec de l’eau, il faut que les deux liquides soient de même quantité. Mettez le mélange sur le pelage du chat. Vous devez le masser en toute délicatesse.

Lire également : La rhinoplastie est-elle efficace pour un nez tordu ?

Laissez la solution reposer pendant à peu près un quart d’heure. Une fois ce délai écoulé, brossez les poils de votre petit minou pour le débarrasser des cadavres des puces. Le même procédé est à renouveler tous les 15 jours sans oublier tous les recoins ou endroits que le chat fréquente.

Les colliers naturels antipuce

Le collier antipuce est une innovation révolutionnaire pour repousser les puces. Ce collier particulier est sensationnel. Il suffit de l’attacher au cou de votre minet et les puces vont prendre la poudre d’escampette.

Il contient de l’huile essentielle et de l’insecticide naturel, des produits inoffensifs et non toxiques pour les matous. Les ingrédients bio conviennent parfaitement aux peaux délicates des animaux. Il élimine à la fois les larves et les puces.

La terre de diatomée

En plus d’être un remède naturel contre les parasites, c’est aussi un répulsif. Elle tue également les punaises. La terre de diatomée est un insecticide sous forme de poudre. Elle est issue du broyage de pierre fossilisée. Vous en trouverez facilement dans les grandes surfaces ou dans les magasins bios. D’ailleurs, si vous en avez la possibilité, prenez de la terre de diatomée alimentaire. Vous allez en disperser dans tous les coins de la maison. Assurez-vous de donner un bain au chat avant d’appliquer de la terre de diatomée sur son pelage.

Brosser quotidiennement

En réalité, le brossage au quotidien aide vraiment votre chat. Utilisez pour cela une brosse à chat ou encore un peigne très fin. C’est avec ces outils que vous le frottez tous les jours. Cela va vous débarrasser des puces et de leurs déjections.

Mais le brossage n’élimine pas complètement toutes les puces. Il faut combiner cette méthode avec d’autres traitements.

Les shampoings neutres

Nettoyez votre chat avec un shampoing naturel. Ce genre de traitement est spécialement fait contre les puces. De plus, ils ont un parfum agréable qui ne va pas faire fuir votre chat. Ce n’est pas tous les matous qui aiment l’odeur du vinaigre.

L’huile essentielle

Il a des propriétés antiparasitaires. Il a notamment des huiles essentielles :

  • de lavandin
  • de citronnelle
  • d’arbre à thé
  • d’eucalyptus,
  • de lavande
  • de géranium rosat

Cependant, les félins ne sont pas trop fans des huiles, surtout les chats malades. Les femelles enceintes aussi ne les supportent pas.

Le bicarbonate de soude

C’est un composé inorganique qui est très utilisé, notamment pour lutter contre les puces. Vous n’avez qu’à le disperser sur le pelage de votre animal.

Afin qu’il pénètre profondément dans le pelage, massez légèrement votre chat. Laissez la poudre agir avant de brosser ses poils. Utilisez un peigne fin pour ôter l’excédent de bicarbonate de soude.

Les aliments antipuce

Vous pouvez également ajouter certains éléments que les puces détestent dans l’alimentation de votre chat. Ces aliments sont :

  • le romarin,
  • le citron,
  • les compléments alimentaires bio,
  • le sel, etc.

Ce sont les produits naturels que vous pouvez trouver n’importe où. De plus, ils ne représentent aucun danger pour votre animal de compagnie.

Partager :