Le CBD contre la douleur

154
Partager :

Depuis quelques années, les produits à base de cannabis sont de plus en plus prisés. Abréviation du cannabidiol, le CBD fait partie des composés extraits de la plante de cannabis. Il est très populaire et recommandé par de nombreux médecins. Contrairement au THC, le CBD est non psychotrope et non toxique. Aujourd’hui, la douleur fait partie des problèmes courants que vous pouvez résoudre avec le CBD.

Le CBD affecte le système endocannabinoïde

Les propriétés analgésiques du CBD peuvent affecter le système endocannabinoïde. Mais, rassurez-vous ! Ce n’est pas une mauvaise chose. En réalité, ce système est connu pour son rôle de gestion de la douleur. Et, il est également impliqué dans plusieurs autres fonctions, telles que le maintien d’un équilibre endocrinien sain et la régulation de tous les cycles de « veille-sommeil ».

A voir aussi : Quel médicament pour arrêter de boire de l'alcool ?

En plus, le système endocannabinoïde contient une série de récepteurs qui comprennent : les récepteurs situés dans le cerveau, le système central, les extrémités et les organes périphériques du corps. Il prend également en compte des « neurotransmetteurs » qui affectent toutes les performances de votre organisme. Dans ce cas, comment le CBD peut-il affecter un tel système ?

En effet, lorsqu’il est consommé, le cannabidiol affecte les récepteurs endocannabinoïdes qui favorisent la transmission de la douleur. De cette façon, il peut traiter la douleur en augmentant toutes les signalisations dans le corps. Par exemple, il peut aider la signalisation « anandamide » à améliorer ses actions dans la méditation de la douleur. Mieux, le CBD bloque toutes les enzymes susceptibles de décomposer les neurotransmetteurs. Résultat ? Vous passez de meilleurs moments de détente, sans craindre une seule douleur.

A voir aussi : Comment utiliser l'huile de CBD ?

Le CBD traite la douleur nociceptive

La douleur nociceptive est considérée comme une douleur causée par une blessure physique à un os, un muscle ou un tissu. Souvent, les causes de cette douleur sont liées aux accidents de voiture ou aux exercices intenses. Et, les formes de cette douleur sont aiguës et atroces. Alors, vous souffrez énormément !

Heureusement, le cannabidiol est en mesure d’interagir avec tous les nocicepteurs du corps (c’est-à-dire les récepteurs de ladite douleur). Ainsi, elle apaise la douleur et vous permet de respirer un coup. Quant aux douleurs musculaires, vous pourrez facilement les traiter avec le CBD.

Le CBD traite la douleur neuropathique

La douleur neuropathique est la conséquence d’une pression et d’une tension excessive sur les nerfs du corps. Mais, les maladies chroniques peuvent provoquer aussi une telle forme de douleur. La solution ? La consommation de cannabidiol.

En consommant le CBD, vous lutterez contre toutes les douleurs neuropathiques. Bien entendu, les mécanismes de soulagement de la douleur du CBD sont les mêmes, quelle que soit la forme que prend la douleur. C’est pour cette raison qu’il est souvent recommandé de consommer le CBD. Ses effets positifs peuvent traiter diverses maladies chroniques, comme l’arthrite, l’endométriose ou la sclérose en plaques. En plus, il contient des propriétés neuroprotectrices qui permettent de prévenir d’autres dommages liés aux neurones.

Le CBD traite les inflammations

Parfois, la douleur peut être causée par une inflammation. Toutefois, de nombreuses études scientifiques ont démontré que le cannabidiol possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires. Il est donc en mesure de traiter toute forme d’inflammation en bloquant l’activation des cytokines, des chimiokines et des protéines qui déclenchent l’inflammation au sein de l’organisme.

Par ailleurs, le cannabidiol possède des propriétés vasodilatatrices. Ainsi, il peut aider à dilater les vaisseaux sanguins qui sont rétrécis. Cela peut soulager la douleur qui est entraînée par l’inflammation des artères ou des veines. Les douleurs thoraciques causées par une mauvaise circulation du sang ne seront plus qu’un lointain souvenir.

Le CBD contrôle parfaitement les effets secondaires de la douleur

Stress, anxiété, insomnie… Ce sont là les effets secondaires les plus gênants causés par la douleur. Néanmoins, ces conditions peuvent être gérées à l’aide des suppléments de cannabidiol. Ce dernier combat le stress et l’anxiété tout en augmentant les effets de « bien-être » de la sérotonine. Vous vivez mieux et vous pourrez passer des journées plus reposantes.

Le cannabidiol traite aussi l’insomnie. Il contient des propriétés sédatives qui aident à raccourcir la latence du sommeil. Bien sûr, il peut réduire la durée du sommeil, si ce dernier devient très long. Le CBD vous offre aussi un sommeil réparateur, de sorte que vous ne sentez plus les courbatures ou les maux de dos.

Le CBD ne vous fait pas planer

C’est l’avantage pour lequel les consommateurs de CBD sont devenus plus nombreux. Oui, le cannabidiol est largement différent du THC. Il ne vous fait pas planer, car le produit agit avec les récepteurs situés loin du cerveau. Il ne s’agit pas d’une drogue ou d’une substance dopante. Vous pouvez le consommer pour soulager la douleur ou à d’autres fins thérapeutiques, sans avoir peur de tout défoncer.

Étant donné qu’il ne contient pas des effets psychotropes, vous pourrez suivre aisément vos progrès. Évidemment, les propriétés du cannabidiol lui permettent de traiter tous les états de douleur qui affectent les zones proches du cerveau (tête, méningite, nuque, etc.).

En résumé, il faut retenir que le cannabidiol (ou CBD) est très efficace contre la douleur. En plus de vous aider à gérer les douleurs neuropathiques, il vous permet de suivre vos progrès en toute tranquillité. En revanche, il doit être utilisé avec modération pour pouvoir profiter de tous ces bienfaits. Pour en acheter, rendez-vous ici www.mega-market-cbd.com.

Partager :