Obtenir un crédit à la consommation rapide : les principales étapes

36
Partager :
Obtenir un crédit à la consommation rapide : les principales étapes

Le meilleur moyen de réaliser différents projets surtout urgents est l’obtention d’un crédit à la consommation rapide. Cette dernière, l’obtention, est cependant bien réglementée. En conséquence, le prêteur et l’emprunteur sont tenus au respect des diverses étapes aboutissant à la conclusion du contrat de ce crédit.

Première étape : le choix du crédit

Avant toute chose, il est indispensable que l’emprunteur définisse ses besoins. Ainsi, pendant sa recherche de crédit, il pourra obtenir des conseils auprès des organismes de prêts ou de courtiers. Son prêteur a l’obligation de mettre en sa possession une fiche de renseignement renfermant certains éléments. Il est question des coordonnées du prêteur, le type de prêt, la somme totale et la durée du prêt ainsi que le Taux Annuel Effectif Global (TAEG).

A voir aussi : Cryptomonnaie : quelle est l’évolution actuelle de l’Ethereum ?

La vocation de cette fiche est de faciliter la comparaison et le triage des diverses solutions de financement trouvées. Au moyen de ces données, l’emprunteur peut faire un choix judicieux.

Deuxième étape : la constitution du dossier de demande de crédit

Pour demander un crédit à la consommation rapide, l’emprunteur doit constituer un dossier. Cela constitue une façon de fournir à l’établissement de crédit la preuve de solvabilité de l’emprunteur. À cet effet, les revenus, les charges et les crédits déjà en cours doivent y être mentionnés. Lorsque la somme du prêt excède trois mille euros, l’emprunteur doit transmettre ses bulletins de paie et son avis d’imposition.

Lire également : Comment marche le call en bourse ?

Troisième étape : l’analyse du dossier de demande de crédit

Après la constitution et le dépôt du dossier auprès de l’organisme de crédit, ce dernier procédera à une étude complète mais dans de brefs délais. Il passera au peigne fin la solvabilité et le taux d’endettement. Ensuite, il lui revient de confirmer s’il octroie le crédit ou non.

Quatrième étape : l’offre du crédit

Lorsque le dossier est validé, l’établissement bancaire de crédit présente une offre contenant les modalités du crédit. Il doit y être mentionné le montant et la durée du crédit, le TAEG. Il y a également le coût total du crédit, la date de prélèvement et la somme des mensualités qui doivent y figurer. Ensuite, l’emprunteur a 15 jours pour se décider. Après la signature, il a encore 14 jours pour se rétracter.

Partager :