Muriel Belmondo : sa biographie

117
Partager :

Dernière membre de la fratrie de Jean-Paul Belmondo, Muriel est une comédienne au talent exceptionnel qui s’est illustré dans de nombreux films aux côtés du Magnifique. Voici un article qui présente sa biographie.

Enfance et vie personnelle

Muriel Belmondo est née en 1945. C’est la fille du célèbre sculpteur, Paul Belmondo et Sarah Madeleine. À part qu’elle est née dans la même année que celle de la fin de la Seconde Guerre mondiale, on ignore avec exactitude le jour et encore moins le mois dans lequel l’unique fille de la fratrie de Jean-Paul Belmondo a vu le jour.

A lire aussi : « Outlander » : ce que pense vraiment la mère de Sam Heughan à propos de ces scènes d'amour racées

Protégée pendant toute son enfance à cause de son statut de fille unique et de cadette, Muriel Belmondo n’a levé aucun voile sur sa personnalité, même lorsqu’elle est devenue majeure. Si la vie de son frère est comme un livre ouvert, personne ne connait, s’il ne l’a côtoyé de plus près, la personnalité qui se cache derrière cette belle femme.

Les seules fois où elle a révélé des fragments de sa personnalité sont les fois où elle incarne un personnage derrière un écran. Rôle qu’elle joue le bien Parcequ’il la différence de nombreuse star qui ne font aucune séparation entre leurs vies privées et leurs vies publiques, Muriel Belmondo était une femme assez réservée.

A lire en complément : Pourquoi faire appel à une entreprise de maçonnerie ?

Aujourd’hui, on ignore totalement, avec quel homme elle a partagé les différents moments de sa vie personnelle. Personne, s’il n’est proche d’elle, n’est capable de dire qu’elle homme a eu le privilège d’être son prince charmant, ou même si elle a eu des enfants.

Muriel Belmondo a eu une enfance calme dans les bras protecteurs de sa famille comme toutes ses filles uniques qui sont nées famille de grande notoriété. Elle a passé ses jeunes âges dans le 14e arrondissement de Paris comme ses frères, Jean-Paul Belmondo et Alain Belmondo. On ignore tous de sa croissance et de ses activités avant 1969, année à laquelle elle fit son entrée dans le cinéma.

Carrière dans le cinéma et la danse

À l’image de son frère aîné, Muriel Belmondo a eu une brillante carrière d’actrice. Cependant, elle ne s’est pas limitée à cela parce qu’elle s’est également imposé dans l’art de maniement du corps au son de la musique.

Dans le cinéma

Son entrée dans le cinéma s’est faite en 1969 alors qu’elle était âgée de 24 ans. Comme Bébel qui fut une véritable légende du cinéma, Muriel a joué plusieurs rôles dans de nombreux films qui ont connu du succès dans l’hexagone.

Belmondo sa biographie

Néanmoins il n’en demeure pas moins qu’elle soit restée inconnue du grand public. Chose en partie normale vue la grande discrétion qu’elle entretient autour de sa personne. Cependant, ceux qui l’ont vu sur scène peuvent le témoigner, Muriel déborde de talent comme son frère. Elle exécute ses rôles avec confiance et détermination sans se soucier de sa notoriété. On peut dire qu’elle s’est battue pendant longtemps pour asseoir sa réputation sans pour autant s’exposer aux médias.

Le tout premier film dans lequel l’on a aperçu la jeune sœur du Magnifique était réalisé par Gilbert Prouteau et Philipe Arthuys, et intitulé  »Dieu a choisi Paris ». Dans ce film, l’on a également pu voir la Bébel elle-même démontrant parfaitement sa grande maîtrise du septième art.

Après une excellente performance dans ce premier film, Muriel a également obtenu un second rôle dans la peau d’un autre personnage dans le film ‘’l’alpaguer’’, qui est une réalisation de Philipe Labro. Dans ce second film aussi, elle obtient l’appui de son frère aîné qui a aussi interprété le rôle d’un protagoniste de l’histoire.

Après ce second film, Muriel est restée à l’écart des projecteurs pendant une bonne décennie avant de signer son grand retour et d’apparaitre dans un cinéma intitulé le solitaire. Ce grand retour a été un succès et la notoriété de Muriel a encore une fois été affectée positivement. Même si Bébel battait tous les records en termes de célébrité dans la famille Belmondo, Muriel aussi taillait sa part du gâteau en silence.

Elle enregistre un dernier succès en jouant le rôle d’un protagoniste du film  »l’inconnu dans la maison ». Ce fut sa dernière apparition dans un film.

Dans la danse

Pendant de nombreuses années, sa mère a nourri son jeune esprit de ce rêve de devenir danseuse. Dès lors, une fois la majorité atteinte, Muriel n’a pas pu résister à l’appel de cet art. Sa carrière de danseuse a été exceptionnelle et elle a fait preuve d’un très grand talent.

Bien avant cela, lors de ses cours de danse, Muriel était une élève qui parvenait à se démarquer et à prouver sa valeur.

Les proches de Muriel Belmondo

Muriel accorde une grande importance aux membres de sa famille. Bien qu’elle fût très proche de ses deux frères, Jean-Paul Belmondo était son préféré. Une étroite liaison qui pourrait se justifier par le grand soutien que Bébel a été pour sa sœur.
Paul Belmondo, le fils de JP Belmondo et Florence sa sœur, aussi sont très proches de la septuagénaire.

Partager :