5 questions à se poser avant de faire aménager votre sous-sol

66
Partager :

Si vous cherchez un moyen d’agrandir votre espace de vie dans votre maison, mais que vous ne souhaitez pas construire d’annexe, alors la rénovation et l’aménagement de votre sous-sol peut être une excellente solution.

Si vous pensez qu’une rénovation de sous-sol pourrait vous convenir, voici cinq points à considérer avant de vous lancer dans le processus d’aménagement.

A découvrir également : Qu’est-ce qu’une porte de garage sectionnelle et qu’est-ce qu’elle offre ?

1. À quoi voulez-vous que votre nouveau sous-sol ressemble ?

Une fois que vous avez décidé d’aménager votre sous-sol, il est temps de définir la façon dont vous allez utiliser l’espace disponible.

Commencez à rassembler des idées sur l’aspect et l’apparence que vous souhaitez lui donner, et prenez votre temps. Cela peut être un processus assez long si vous avez plusieurs idées en tête.

A lire également : Quelle est la différence entre une salle de bain et une salle d'eau ?

Réfléchissez à ce qui reflète votre style de vie, prenez des photos des sous-sols de vos amis qui contiennent des éléments qui vous plaisent et passez un peu de temps sur Internet afin de trouver des idées supplémentaires.

Une fois que tous les éléments que vous appréciez seront rassemblés, vous pourrez commencer à réfléchir à comment faire votre décoration.

2. Avez-vous établi un budget ?

L’établissement d’un budget pour votre rénovation est la deuxième étape que vous devez effectuer avant de commencer votre projet.

Le fait d’avoir une idée claire de la somme que vous pouvez dépenser guidera vos choix en matière de caractéristiques, de matériaux, d’appareils électroménagers, d’accessoires et autres.

Si vous n’établissez pas de budget dès le départ, vous finirez par dépenser plus que prévu, ce qui peut souvent vite arriver.

3. Est-ce que votre sous-sol est apte à être utilisé comme une pièce ?

Dans certaines maisons, il arrive que les sous-sols soient utilisés comme des greniers souterrains. Cela signifie que cette pièce n’est pas forcément aux normes au niveau sanitaire.

Avant de commencer les travaux pour aménager votre sous-sol, vous devez passer un grand coup de balai dans cet espace. Si lors de ce grand ménage, vous remarquez des petits excréments, ou des odeurs assez fortes, vous devriez appeler un exterminateur de souris.

En effet, si vous n’aviez pas nettoyé votre sous-sol depuis un moment, il est possible que des rongeurs aient élu domicile chez vous. Avant de penser à la rénovation de votre sous-sol, vous devrez éliminer les nuisibles présents.

4. Qui va effectuer le travail ?

Une fois votre sous-sol propre et décontaminé, il est maintenant temps d’entrer dans le vif du sujet.

Une fois que vous avez décidé de la façon dont vous voulez utiliser votre espace et que vous avez des idées sur l’apparence que vous voulez lui donner, il y a cette petite question qui se pose : allez-vous effectuer la rénovation vous-même ou allez-vous engager un professionnel ?

Si vous n’êtes pas à l’aise avec le travail physique, qui demande parfois beaucoup de patience, alors ce n’est peut-être pas une bonne idée de réaliser l’aménagement vous-même.

Un projet de réaménagement de sous-sol est un gros travail. Certains propriétaires s’épanouissent dans projets comme celui-ci. Pour d’autres, c’est un véritable cauchemar. Donc même si cela coute évidemment plus cher, nous vous conseillons de recourir aux compétences d’un professionnel si vous n’avez pas les connaissances et le savoir-faire suffisants.

5. Votre système électrique peut-il supporter des circuits supplémentaires ?

Autre élément important à prendre en compte pour la conformité de votre sous-sol, c’est le système électrique.

Si la réponse à cette question est non, alors il est certain que vous allez avoir besoin d’un professionnel, car les systèmes électriques de votre maison doivent être en mesure de supporter la charge supplémentaire de votre sous-sol aménagé.

L’expert à qui vous ferez appel déterminera si le disjoncteur et la puissance du courant électrique sont suffisants. Si ce n’est pas le cas, vous devrez peut-être installer un sous-panneau ou augmenter l’ampérage du service.

Partager :