Comment tomber enceinte rapidement et naturellement ?

175
Partager :

L’idée vous trotte dans la tête depuis un bon moment, vous avez envie qu’un petit être vienne illuminer votre vie. Mais de l’envie à la concrétisation du projet de grossesse, vous sentez le stress monter car vous ne voulez pas passer par la case PMA. Ne vous inquiétez pas ! Découvrez dans cet article comment tomber enceinte rapidement et naturellement.

Faites du temps votre plus grand allié

Le facteur temps est l’élément clé de votre projet de procréation. A quel moment avoir des rapports sexuels ? A quelle fréquence ? Tout est question de bon timing.

A voir aussi : Comment savoir si une personne est décédée ?

Pour commencer, il serait préférable de ne pas trop attendre. Evidemment avec les avancées de la médecine moderne, on aurait tendance à rire au nez de l’horloge biologique. Mais si vous voulez augmenter vos chances de tomber enceinte naturellement, il vaut mieux le faire entre 25 et 29 ans. A partir de 30 ans, votre fertilité décline et vos chances s’amenuisent : 75% à 30 ans contre seulement 44% à 40 ans.

Toujours dans cette lignée, choisir le bon moment pour faire l’amour. Eh oui, les spermatozoïdes ne vont pas rencontrer votre ovocyte en se tournant les pouces. En effet, ce dernier n’est fécondable que dans les 24 heures suivant l’ovulation et les spermatozoïdes restent actifs pendant 3 à 5 jours après le rapport. Bref, le moment clé étant votre date d’ovulation (environ 14e jour pour un cycle de 28 jours), veillez donc à avoir des rapports réguliers 3 à 5 jours autour de cette date. Pour être le plus efficace, surveillez votre glaire cervicale et procédez à un test d’ovulation.

A découvrir également : Qui pour défendre vos droits ?

Prohibez les nuisibles à la fertilité

Votre fertilité peut diminuer à cause de nombreux facteurs et non seulement de l’âge. En limitant les nuisibles, vous augmenterez largement vos chances de tomber enceinte, à commencer par l’alcool et le tabac.

Ces deux-là forment ensemble un cocktail très néfaste pour votre désir de grossesse. D’ailleurs, même pour un fœtus déjà installé, ils sont à prohiber. Quand chez l’homme, l’alcool altère la spermatogénèse, chez la femme il casse les cycles réguliers et provoque même des cycles non ovulatoires. Le tabac quant à lui augmente considérablement les risques de fausses couches et diminue la mobilité des spermatozoïdes.

Gardez un mode de vie sain

Qui dit mode de vie sain commence évidemment par l’adoption d’une « alimentation équilibrée». Un surpoids ou une maigreur trop prononcée peut avoir un impact sur votre fertilité.

Privilégiez toujours les repas équilibrés composés de vitamine C (brocolis, orange), de bonnes graisses (avocat, thon), de calcium (lait, yaourt) et de protéines animales ou végétales. Choisissez des aliments à faible index glycémique car le contraire nuirait à l’ovulation et ne lésinez pas sur les acides foliques et le fer (dans les salades, épinards, fruits à coque, foies d’animaux). Ces derniers aident à fixer l’embryon dans l’utérus.

Attention, cela ne veut pas dire se lancer dans un régime draconien pour atteindre son poids de forme, allez-y petit à petit sans stress. D’ailleurs, toute source de stress est aussi à éviter. Le stress va non seulement diminuer votre libido mais aussi libérer des hormones qui nuisent à la fertilité.

Adoptez les bons gestes pendant le sexe

Evidemment, il ne s’agît pas ici de faire un cours sur le Kamasutra. Par contre, il y a des positions qui augmentent les chances de tomber enceinte à l’instar de l’indémodable position du Missionnaire. En effet, cette position faciliterait le chemin du spermatozoïde pour rejoindre l’ovocyte grâce au positionnement du centre de gravité. Après le rapport sexuel, surélever le bassin continue le travail.

Sachez aussi qu’en ayant des rapports de qualité, vous aboutirez à l’orgasme et avoir des orgasmes va aussi augmenter vos chances de procréer. En effet, grâce aux multiples contractions des parois utérines pendant l’orgasme, il y aurait un phénomène d’aspiration des spermatozoïdes qui leur facilitent encore la tâche.

Attention toutefois à adopter des gestes mécaniques, l’important c’est de prendre plaisir avant tout. C’est ce lâcher prise qui va permettre à votre corps de répondre présent à l’instant T.

Partager :