Comment être efficace en télétravail ?

67
Partager :

Comment travailler efficacement à la maison ? Comment gérer le télétravail ? Voici 8 conseils utiles pendant cette période de confinement.

Avec la pandémie du coronavirus et la nécessité de se mobiliser pour limiter la propagation, vous serez certainement obligé de travailler à la maison. Pour beaucoup, le télétravail peut être une nouveauté et il faudra donc développer de nouvelles habitudes.

A voir aussi : « Outlander » : ce que pense vraiment la mère de Sam Heughan à propos de ces scènes d'amour racées

Surtout, soyez rassuré, le télétravail est généralement bon pour la productivité. La plupart des études ont montré que les employés qui travaillent à domicile travaillent mieux, plus longtemps et ne perdent pas vraiment leur efficacité. Cependant, certains défis doivent être surmontés : comment faire les réunions ? Comment puis-je communiquer en interne ? Comment coordonner ?

Quelles stratégies voulez-vous rester efficace et concentré dans le télétravail ? Comment s’assurer que vous restez productif et ne perdez pas de concentration ? Voici 8 conseils sur la façon d’adopter des habitudes productives et des routines pour travailler efficacement à la maison.

A découvrir également : Avez-vous besoin d'un service de messagerie express ?

1 — Télétravail : Créer matin et soir routines

Avoir une routine est la clé pour travailler avec succès à la maison. En effet, lorsque vous êtes dans le télétravail, les frontières entre la vie privée et le travail deviennent floues. Le matin, il n’y a plus de temps perdu pour le transport, mais il n’y a pas de temps entre le matin à la maison et le moment où vous commencez à travailler. D’où la nécessité d’établir des « rituels ».

Essayez de commencer à travailler à la même heure tous les jours si vous le pouvez et planifiez également des pauses — cela vous aidera à rester cohérent et concentré. Si vous comptez aller faire du shopping, et si c’est possible, peut-être que vous pouvez le placer le matin avant de commencer à travailler, de sorte que vous pouvez le couper. Même chose le soir : si vous le pouvez, sortez faire une promenade après le travail. Avec le confinement imminent, cela peut ne pas être possible, mais vous pouvez mettre en place une routine pour faire cette pause : quelques étirements, quelques méditation.

L’ idée est simplement de créer des moments qui marquent le début et la fin du travail, afin de ne pas se sentir constamment submergé par le sentiment d’être au bureau tout le temps.

Comment intégrer la RSE dans chaque profession ? L’exemple des « activateurs RSE » des Laboratoires Expanscience

par les Laboratoires Expanscience

Comment établir une stratégie climatique compatible avec l’accord 1.5° de Paris ? L’exemple de Suez

Articles sponsoris par le Collège des Directeurs du Développement Durable (C3D)

2 — Assurez-vous que votre famille ou vos colocataires comprennent que vous travaillez à la maison

Si vous partagez votre maison avec vos parents, enfants ou colocataires, faites-leur savoir que vous travaillez, que vous devez vous concentrer, et parfois vous aurez des réunions que vous ne pourrez pas interrompre.

Établir une ligne de démarcation entre le temps de travail et le temps libre est un défi pour vous et vos proches, mais c’est nécessaire. Pendant que vous travaillez, vous ne pouvez pas être interrompu toutes les 10 minutes par un enfant qui doit être pris en charge. Vous devez donc être clair et établir un calendrier, définir clairement les périodes où vous devez être concentré et quand vous pouvez être interrompu pendant quelques instants.

Pour cela, il est important de définir un espace de travail dédié.

3 — Avoir un espace de travail dédié à la maison

Dans la mesure du possible, l’idéal est d’avoir une pièce où vous pouvez vous isoler, fermer la porte et éviter d’être distrait. Si cela n’est pas possible, il est préférable de vous équiper d’un espace qui ressemble à un bureau : une table avec une chaise, par exemple. Si possible, évitez de passer toute la journée à travailler à partir d’un canapé, mal assis.

Cela vous permettra également d’avoir un endroit approprié pour passer des appels vidéo avec vos collègues. Et si vous avez votre propre chambre, vous éviterez le bruit. De plus, avec un espace dédié, vous pouvez avoir autour de vous ce dont vous avez besoin : que ce soit votre ordinateur portable, votre souris, vos écouteurs, vos ordinateurs portables… Gagnez du temps dans votre journée puisque vous n’aurez pas à recherche.

4 — Comment travailler efficacement à la maison ? Faites attention à vos vêtements

Bien sûr, l’un des avantages du télétravail est que vous n’avez pas à subir le code vestimentaire parfois lourd des entreprises. Cependant, nous devons éviter de tomber dans le piège de vouloir rester en pyjama toute la journée. C’est vrai, c’est confortable, mais encore une fois, ça n’aide pas vraiment à entrer dans l’esprit d’avoir des moments « de travail » et « personnels ». Lorsque vous allez rester plusieurs jours d’affilée dans le télétravail, il est d’autant plus important de marquer les séparations entre ces moments.

Pour les collègues qui risquent de vous appeler en vidéo, il est également plus agréable de vous voir habillé correctement. Et cela aidera aussi à créer cette relation de confiance qui est essentielle au télétravail entre vous et vos gestionnaires.

5 — Faites attention à votre posture tout en travaillant à la maison

Au bureau, avec les progrès de la RSE, du bien-être au travail et de l’ergonomie, un poste de travail bien adapté est souvent disponibles. Les écrans sont plus grands, nous avons une chaise ad hoc, nous pouvons tout ajuster pour être à la bonne hauteur. À la maison, tout cela disparaît (sauf si vous avez la chance d’avoir un espace vraiment adapté).

Donc, à la maison, il y a un réel intérêt à garder une bonne posture. Rester dans un canapé toute la journée, le dos complètement bouclé, est la recette parfaite pour se retrouver avec un bon mal de dos le lendemain. Rappelez-vous les règles : ayez le dos droit, votre cou droit, vos yeux alignés sur votre écran, vos épaules alignées sur votre corps et vos coudes proches de 90°. Faites de votre mieux avec ce que vous disposez et gardez une bonne posture. Le mieux, bien sûr, est d’avoir un bureau avec une chaise et un écran d’appoint pour garder la tête haute, mais si cela n’est pas possible, essayez au moins de garder la posture la plus correcte possible.

Et n’hésitez pas à revoir nos conseils sur les règles de la bonne posture de travail.

6 — Travail à distance : la communication est la clé !

Quand vous êtes loin de vos collègues et gestionnaires, il est d’autant plus important de prendre le temps de bien communiquer. Partagez votre horaire avec votre équipe et vos collègues, dites-leur comment vous progressez ou terminez vos tâches pour vous assurer que vous êtes tous sur la même page.

Il ne s’agit pas de parler à votre manager de chaque geste que vous faites. Il s’agit plutôt de communiquer des choses importantes, même à faire plus d’une fois, pour s’assurer que toutes les informations sont transmises en douceur.

Avoir le temps face à face est également agréable pour avoir un contact visuel plus « personnel ». Cela évite le travail désincarnant et la perte de contact.

Du côté des gestionnaires, il faut trouver un équilibre entre s’inquiéter et s’assurer que le travail est fait avec succès et ne pas trop entrer dans la journée de travail des employés. Micro-gestion, confiance, dialogue : voilà les clés.

Pour cela, des outils de communication et des plateformes (avec des versions gratuites et payantes) tels que Asana, Microsoft Les équipes, Slack ou Trello — dont certaines ont été mises à disposition à des prix plus bas pour aider les équipes à travailler efficacement à domicile — peuvent être très utiles.

7 — Travailler à la maison : n’oubliez pas la lumière et l’exercice

Même si cela peut être compliqué en cas de confinement, assurez-vous de sortir et de prendre le soleil pour augmenter vos niveaux d’énergie et de vitamine D. Une course au supermarché peut être l’occasion de marcher quelques instants. N’oubliez pas de suivre les directives de sécurité liées à l’épidémie chaque fois que vous partez, cependant : éloignement social, lavage des mains, protection contre les gouttelettes.

Dans le même temps, il est important de continuer à exercer. En fait, quand vous faites du télétravail, vous ne faites plus les trajets que vous avez faits à pied (prenez le métro, rendez-vous au travail). Il est donc important de vous dépenser régulièrement : faire quelques squats, des pompes, des exercices de gainage de temps en temps. Il est également important de pratiquer l’étirement afin de ne pas laisser votre corps inactif pendant la journée en compromettant postures.

8 — Coronavirus et travail à domicile : rester positif

Enfin dernier conseil, psychologique : essayer de profiter des avantages de la situation. Certes, ce n’est pas simple et il promet des galères. Mais en même temps, cette expérience nous permettra de travailler avec de nouvelles façons de travailler, de réaliser que le télétravail peut être une solution viable.

En plus de réduire les temps de déplacement, cela nous permettra de passer un peu plus de temps avec nos proches, de rééquilibrer notre vie professionnelle et privée, de nous recentrer. Nous devons donc rester positifs et essayer de tirer le meilleur parti de cette crise, même si elle n’est pas facile.

Partager :