Comment se protéger du froid cet hiver ?

26
Partager :

Vivre dans un pays froid est une expérience inhabituelle, mais il est nécessaire de s’adapter à ce climat généralement très dur. Voici quelques conseils qui vous aideront à mieux profiter de cette aventure. Retrouvez également dans cet article les conseils et astuces des blogueurs de voyage.

Habiller

Le choix des vêtements est très important lorsque vous voyagez dans un pays froid. Lisez la règle à trois couches pour un maximum de confort. La première couche, c’est-à-dire les sous-vêtements, devrait être constituée de tissus chauds, mais qui ne retiennent pas l’humidité en cas de transpiration. Pour la deuxième couche, choisissez des vêtements en polaire qui retiennent la chaleur tout en évacuant l’humidité vers l’extérieur. Un vêtement imperméable mais respirant est nécessaire pour la troisième couche afin de vous protéger des intempéries.

A découvrir également : Les tendances mode automne-hiver

Les accessoires tels que les gants et le bonnet sont importants pour lutter contre le froid. En effet, il est nécessaire de savoir que la chaleur est évacuée par les extrémités du corps. Le Le chapeau est essentiel parce que c’est par la tête que 70% de la chaleur corporelle s’échappe. Pour les mains, le système multicouche est également le plus approprié, préfèrent mitaines placées sur une paire de gants minces, cela vous protégera plus qu’une simple paire de gants. Pour garder vos pieds au chaud, les bottes en cuir sont indispensables. Ces chaussures vous protègent du froid et sont souvent antidérapantes. Choisissez-les avec une demi-taille supplémentaire pour laisser les pieds respirer. Pensez aussi au manteau. Un trois-quarts imperméable à l’extérieur et chauffant à l’intérieur avec fermeture vous gardera au chaud. Pensez toujours au côté pratique avant l’aspect esthétique dans le choix de vos vêtements si vous prévoyez de vivre dans un pays froid.

Évidemment, s’équiper pour un tel séjour nécessite un certain budget, qui varie en fonction dela marque et des qualités techniques des vêtements. À titre indicatif, le prix des sous-vêtements pour la première couche est compris entre 15 et 50€. Pour la deuxième couche, une polaire sera être parfait. Il coûtera entre 20 et 80€. Le prix de la parka qui formera la troisième couche commence à environ 250€ et peut aller jusqu’à 800€. Pour compléter ces vêtements techniques, vous aurez besoin d’un pantalon qui protège vos jambes du froid. Planifiez un budget d’environ 80 à 150€ pour ce type de vêtements. En ce qui concerne les accessoires tels que le chapeau, le foulard, les gants… un budget de 40 à 100 euros par personne pourrait suffire. Aussi ne négligez pas les bottes de neige, ce qui vous coûtera au moins 75€.

A lire également : Les différents types d'écharpes

Dans le cadre d’un court séjour ou d’un voyage touristique, il n’est pas nécessaire d’acheter tout cet équipement, vous pouvez le louer pour économiser de l’argent. Si vous décidez d’acheter, attendez les ventes ou faites un tour des marchés aux puces pour de bonnes affaires. Il est également possible de revendre vos vêtements d’hiver à la fin de votre séjour.

***

Les conseils vestimentaires de Mathieu Lam, fondateur du site PVtistes.net

En fonction de la température (voir ci-dessous) rapporté sur le thermomètre, c’est à vous de vous habiller en conséquence : si la température que vous sentez descend en dessous de — 20 °C et que vous devez passer plus de 20 minutes à l’extérieur, je vous conseille :

— porter des caleçons ;

— mettre deux paires de chaussettes ou une paire de chaussettes bien épaisses ;

— porter une casquette pour couvrir vos oreilles et vos gants (mitaines au Québec) dès que vous sortez ;

— optez pour un bon manteau qui vous couvre jusqu’au bas de votre visage et portez une écharpe si nécessaire ;

— sortir avec une bonne paire de chaussures imperméables ;

— et enfin, pratiquer la méthode de pelage de l’oignon, c’est-à-dire empiler plusieurs couches de vêtements, que vous enlevez une fois à l’intérieur afin de ne pas suffoquer au travail, dans les cafés ou les centres commerciaux qui sont bien chauffés !

Ne négligez pas l’importance de tous ces vêtements. Bien protégé (tête, pieds, mains, cou et corps), vous profiterez de l’hiver canadien dans les meilleures conditions possibles !

Si vous avez des vêtements chauds avant d’aller à Canada, emmenez-les avec vous. D’un autre côté, si vous n’en avez pas, peut être la peine d’attendre d’être là pour trouver des vêtements qui sont très bien adaptés à l’hiver local.

***

Conseils de Clo, du blog de voyage Evasions Gourmandes

A vrai dire, je ne suis jamais allé dans un pays froid en hiver, sauf dans les montagnes en France, mais j’ai l’intention de rattraper le retard dans les prochaines fois : Laponie, Islande, Norvège… Je rêve de ces grands espaces froids !

Cela dit, j’ai eu des températures froides sur certains de mes voyages, y compris la Bolivie, ou il y a quelques jours sur l’île du Sud en Nouvelle-Zélande. Je l’admets, j’ai aussi très froid.

Pour survivre au froid, il est nécessaire d’accumuler des couches. En outre, c’est souvent à cause du vent que vous avez froid. Je vous recommande de porter un maillot à manches longues, un pull fin en laine mérinos, une polaire, une veste Gore-Tex, des gants, quelque chose pour couvrir vos oreilles, des leggings en polaire et pantalon coupe-vent et surtout… de bonnes chaussettes !

***

Les conseils de Marion, Tourdumonde.fr

J’ ai eu la chance de tester deux fois les hivers rigoureux du Nord-Est américain et ses -26 degrés. Une seule solution pour survivre, le thermolactyle ! Pas besoin d’empiler des couches et des couches de vêtements, il suffit de bien vous couvrir avec les bons matériaux (thermolactyle, laine mérinos…). Et si ce n’est vraiment pas suffisant, nous adoptons les collants sous le jean et la double paire de chaussettes.

***

Les conseils de Violaine, du blog Vio’Vadrouille, expatrié en Irlande du Nord

En Irlande du Nord, les hivers sont humides, il pleut beaucoup ! S’il ne pleut pas toute la journée, vous pouvez être sûr qu’il pleut un peu tous les jours ! Raison de plus pour apprécier les quelques rayons de soleil quand ils apparaissent !

Si je devais donner quelques conseils à quelqu’un qui est sur le point de venir en Irlande du Nord cet hiver, je leur dirais de prendre des vêtements chauds, oui, mais surtout imperméable à l’eau. Il n’y a rien de plus désagréable que de se mouiller et d’avoir froid. Une bonne veste imperméable avec capuche, bottes de pluie chaudes, sans parler des gants, chapeau et écharpe ! Ce sont les éléments essentiels. Oubliez le parapluie, ici il y a beaucoup de vent, cela ne durera pas 5 minutes !

Le froid dans la vie quotidienne

Voyager dans les pays froids est souvent difficile. Le transport est parfois bloqué par des chutes de neige, du brouillard ou de la glace. Il y a cependant des pays bien organisés comme le Canada.

***

Les conseils de Mathieu Lam, expatrié à Toronto

Rappelez-vous que dans de nombreuses villes canadiennes (y compris Montréal), une partie de la ville est souterraine. C’est un bon moyen de ne pas rester trop longtemps à l’extérieur lorsque les températures sont extrêmes. Enfin, prenez soin de vous, surtout en cas d’une soirée arrosée : l’alcool donne la sensation d’être réchauffé haut, mais le froid reste réel, ne vous attardez pas à l’extérieur quand vous rendez à la maison…

Le Canada est connu pour ses beaux paysages colorés à l’automne, mais après quelques semaines de temps doux, il est à craindre une autre saison… l’hiver et les températures qui peuvent se situer autour de — 40°C par rapport aux températures ressenties dans certaines provinces, dont le Québec et l’Ontario.

Un équipement adéquat est donc nécessaire si vous voulez « survivre » les mois d’hiver ! Lorsque vous vérifiez la météo au Canada, vous remarquerez peut-être que deux températures sont indiquées :

— La température réelle.

— La température ressentie, qui est obtenue en tenant compte du facteur de vent.

La température réelle peut être -10°C, mais s’il y a beaucoup de vent, la température ressentie peut atteindre -20°C. La température ressentie est celle qui est la plus utile à consulter car par définition, elle permet de savoir si vous allez être froid ou vraiment très froid !

***

Quelques plus conseils pour gérer le froid dans la vie quotidienne :

chaussettes et des chaussures de rechange Pour votre confort, pensez à porter des lorsque vous allez travailler pendant l’hiver. En effet, vos pieds peuvent être mouillés et les semelles de vos chaussures remplies de neige ou de boue.

Si vous devez conduire , il est nécessaire de bien préparer votre voiture en vérifiant son état et en installant des pneus d’hiver. Ne négligez pas les mesures de précaution telles qu’une trousse de premiers soins et un téléphone pratique si nécessaire. Le respect des règles de conduite est essentiel. Mettez votre ceinture de sécurité et conduisez lentement et soigneusement. Prévoyez plus de temps de déplacement si les routes sont glacées. Concentrez-vous sur les routes principales où les routes sont déminées plutôt que sur les petites rues.

Se préparer psychologiquement pour le froid permet de mieux faire face à l’hiver. Dites-vous que le froid a ses avantages. En effet, il aide à perdre du poids et à chasser la cellulite. Il a également des vertus analgésiques et anti-inflammatoires. Les athlètes ont longtemps exploité ces les pouvoirs du froid. Un peu d’exercice physique est également essentiel pour garder la forme en hiver.

Froid et santé

Prendre soin de votre corps est encore plus important en hiver. Pour éviter la sécheresse de la peau, la première règle à suivre est l’hydratation. L’application de crème hydratante est la meilleure protection pour le visage, les lèvres et la peau en général. Pour rester en bonne santé, une alimentation saine et un sommeil de qualité sont essentiels. Essayez également d’éviter le stress au maximum et profitez autant que possible des rayons du soleil. Enfin, assurez-vous de faire le plein de vitamine D et de mettre à jour votre vaccin contre la grippe.

Cependant, vivre dans un pays froid vous expose à diverses maladies telles que le rhume, la pneumonie, les engelures ou l’hypothermie, ainsi qu’à un risque accru de tomber de la neige et de la glace. En cas d’accident ou de malaise, n’hésitez pas à consulter un médecin pour prévenir toute complication. S’abonner à l’assurance voyage ou à l’assurance expatriée évite les tracas financiers puisque cette assurance couvre les frais de soins médicaux et transferts, y compris le rapatriement et, dans certains cas, votre responsabilité civile.

Vivre dans un pays froid pour des vacances ou à l’occasion d’une expatriation est une expérience unique et enrichissante. Pour en profiter pleinement, vous devez vous préparer à cette aventure. Sur le blog ACS, découvrez tous les conseils pour ce type de séjour et choisissez l’assurance qui correspond le mieux à votre profil.

Partager :