Comment choisir la bonne moustiquaire pour votre maison

485
Partager :
moustiquaire

Choisir la bonne moustiquaire pour sa maison n’est pas une mince affaire. Il existe en effet de nombreux modèles de moustiquaires dans le commerce, comme la Moustiquaire Sharknet, et chacun met en avant ses caractéristiques et particularités. Le choix de la moustiquaire dépend de plusieurs facteurs, comme le type de fenêtre sur laquelle elle sera installée, les dimensions, le style de la maison et vos besoins en termes de praticité et de facilité d’utilisation.

Dans cet article, nous analyserons en détail les différents critères à évaluer pour choisir la moustiquaire parfaite pour votre maison et vos besoins.

A lire aussi : AXA : votre partenaire confiance pour l'assurance habitation étudiant

Dimensions et type de fenêtre

Le premier aspect à considérer lors du choix de la moustiquaire est l’endroit où vous souhaitez l’installer et les dimensions de la surface à couvrir.

Il existe des moustiquaires pour tous les types de fenêtres :

Lire également : Résilier votre assurance habitation lors d'un déménagement : les erreurs à éviter

  • Pour portes
  • Pour fenêtres
  • Pour portes-fenêtres
  • De plafond
  • À enrouleur, repliables et rétractables

Il est donc essentiel de choisir la moustiquaire en fonction des dimensions exactes de la fenêtre sur laquelle vous souhaitez l’installer.

Les moustiquaires sur-mesure sont la solution idéale pour couvrir des surfaces de toutes tailles sans laisser d’espaces découverts.

Types de moustiquaires

Outre les dimensions, un autre facteur déterminant dans le choix de la moustiquaire est le modèle et le système d’ouverture. Il existe différents types de moustiquaires :

  • À ressort ou plissée : c’est le modèle le plus répandu, pratique et économique. Le filet coulisse verticalement dans un rail grâce à un ressort en haut. Parfait pour portes-fenêtres et fenêtres.
  • Battante : idéale pour portes-fenêtres et portes de balcon. S’ouvre et se ferme comme une porte classique.
  • À enroulement vertical : filets coulissants avec cadres qui s’ouvrent vers le haut, adaptée pour fenêtres et portes.
  • À enroulement latéral : s’ouvre latéralement en faisant glisser le filet sur un rail horizontal. Ouverture vers la droite ou la gauche.
  • À fermeture magnétique : deux panneaux avec des aimants qui s’unissent au centre. Pratique et facile à utiliser.
  • Déchirable : économiques avec filets en fibre de verre à installer avec du velcro.

Matériaux et qualité du filet

Outre le modèle, il est important d’évaluer attentivement les matériaux et la qualité du filet lors du choix de la moustiquaire.
Les mailles peuvent être en :

  • Fibre de verre : robustes et résistantes mais moins transparentes.
  • Fibre de polyester : légères, flexibles et quasi invisibles.
  • Maille métallique : durables mais moins pratiques car rigides.

Les meilleures sont celles à tissage serré qui ne laissent pas passer les moustiques et insectes tout en assurant une excellente visibilité et respiration.

Les châssis et cadres des moustiquaires peuvent être en aluminium, plastique ou bois. L’aluminium est le plus résistant aux agents atmosphériques.

Facilité d’installation

La moustiquaire doit être simple et rapide à installer, mieux si elle est équipée d’étriers et de vis pour la fixation.

Assurez-vous que tout le nécessaire pour le montage est fourni, comme les instructions, les outils et les chevilles.

Il est conseillé d’opter pour des systèmes d’installation à encliquetage sans besoin de perçage.

Praticité d’utilisation quotidienne

La moustiquaire choisie doit pouvoir s’ouvrir et se fermer facilement chaque jour.

Les modèles à ressort ou à cadre coulissant sont les plus pratiques à utiliser. Évitez en revanche les moustiquaires avec crochets ou velcros peu commodes à ouvrir et fermer.

Il est essentiel de vérifier que le filet est simple à retirer pour le nettoyage périodique.

Esthétique et design

Enfin, si la maison a un certain style et design, on peut opter pour des moustiquaires aux lignes plus sophistiquées et des couleurs assorties à la décoration.

Il existe des modèles en élégant bois massif, en raffiné tissu filtrant ou au design moderne.

Choisir une moustiquaire disgracieuse est une erreur, vu qu’elle impactera l’apparence de la maison. Mieux vaut privilégier des lignes épurées et des matériaux toujours coordonnés à l’ameublement déjà présent.

Moustiquaire sur mesure

Si vous avez besoin d’une moustiquaire pour des fenêtres irrégulières, comme des velux ou mansardes, la meilleure solution sont les moustiquaires sur mesure.

Des entreprises spécialisées peuvent réaliser des moustiquaires personnalisées pour tout type d’espace, avec des filets découpés et cousus sur mesure et des cadres spécifiques pour des dimensions particulières.

Les coûts sont plus élevés mais c’est le seul moyen de couvrir au mieux des surfaces non standard et d’obtenir une protection totale contre les moustiques et les insectes.

Suivez nos conseils et choisissez la moustiquaire parfaite pour votre habitation : vous pourrez profiter de la fraîcheur et du repos mérité sans avoir la contrariété d’insectes importuns dans la maison.

Partager :