Le CPF pour les conducteurs poids lourd : mode d’emploi

699
Partager :

Face à la demande croissante en transport routier et à la pénurie de conducteurs poids lourds, le Compte Personnel de Formation (CPF) se révèle être un atout majeur pour les professionnels du secteur. Le dispositif permet effectivement de financer des formations pour acquérir de nouvelles compétences et renforcer les qualifications des conducteurs. Mais comment fonctionne-t-il exactement ? Quelles sont les démarches à suivre pour en bénéficier ? C’est ce que nous allons explorer dans ce tour d’horizon du CPF pour les conducteurs poids lourds, afin de vous guider dans cette opportunité de développement professionnel.

CPF : tout savoir sur ce dispositif de formation

Le CPF, ou Compte Personnel de Formation, est un dispositif mis en place par le gouvernement français pour permettre à chacun de se former tout au long de sa vie professionnelle. Il s’agit d’un droit universel qui accompagne chaque individu dès son entrée sur le marché du travail jusqu’à sa retraite.

A voir aussi : Professionnels : Quelle friteuse choisir ?

Les conducteurs poids lourds ont aussi accès à ce compte personnel et peuvent bénéficier des formations éligibles pour perfectionner leur métier ou acquérir de nouvelles compétences. Le but étant avant tout d’améliorer la qualité des services proposés dans cette filière stratégique.

Concrètement, comment cela fonctionne-t-il ? Chaque année travaillée donne droit à un crédit annuel en euros qui vient alimenter le CPF du salarié concerné. Ce dernier peut alors utiliser cette somme pour financer une formation éligible auprès d’un organisme agréé.

Lire également : Comment trouver les meilleurs fournisseurs en bureautique ?

Il faut préciser que toutes les formations ne sont pas forcément prises en charge par ce dispositif. Les formations doivent être inscrites sur la liste officielle publiée chaque année et répondre aux exigences prévues par la loi (durée minimale, programme pédagogique…). Pour trouver cette liste actualisée, il suffit simplement de consulter le site internet dédié.

Pour faire appel à son CPF lorsqu’on est conducteur poids lourd et qu’on souhaite se former ou perfectionner ses compétences professionnelles, il faut se connecter sur MonCompteFormation.gouv.fr avec ses identifiants personnels puis chercher la formation souhaitée via le moteur interne du site internet. Notez que depuis 2020, vous pouvez désormais disposer d’un conseiller en évolution professionnelle pour vous accompagner dans vos démarches.

conducteur poids-lourd

Formations éligibles : le catalogue du CPF

Le CPF permet ainsi de financer des formations certifiant les compétences des conducteurs poids lourd. Parmi elles, on peut citer la Formation Initiale Minimale Obligatoire (FIMO) et la Formation Continue Obligatoire (FCO), qui assurent une meilleure sécurité routière en formant les conducteurs aux règles de conduite, au respect de l’environnement et à la prévention des risques professionnels.

Les conducteurs peuvent aussi utiliser leur CPF pour suivre des formations plus spécifiques liées à leur métier, comme le transport d’animaux vivants ou le transport de matières dangereuses. Ils pourront ainsi acquérir une expertise dans ces domaines en pleine évolution où les exigences réglementaires se renforcent continuellement.

Pour ceux qui souhaitent évoluer professionnellement, il est possible d’utiliser leur CPF pour financer une formation menant à un diplôme ou un titre professionnel reconnu par l’État. Par exemple, ils peuvent opter pour un Bac Pro Conduite et Gestion d’une Exploitation Agricole option Transport Routier afin d’accéder à des postes plus valorisants.

Le CPF permet aussi aux salariés du secteur du transport routier de se former sur leur temps libre grâce aux cours en ligne proposés par divers organismes, sans oublier les formations qualifiantes données en présentiel organisées par différentes fédérations professionnelles telles que la FNTR. Ce dispositif permet donc aux chauffeurs poids-lourds d’étoffer leurs compétences tout au long de leur carrière professionnelle sans subir aucune perte financière conséquente grâce au financement pris en charge intégralement via cette toute nouvelle modalité.

CPF et formation poids lourd : les étapes à suivre

Vous devez noter que la demande de financement d’une formation via le CPF doit être effectuée par le salarié lui-même. Pour cela, il peut se connecter à son compte personnel sur www.moncompteformation.gouv.fr et sélectionner la formation souhaitée. Le coût de cette dernière sera alors automatiquement déduit du montant total disponible sur son compte.

Si toutefois la formation choisie dépasse le montant disponible sur le CPF, des solutions alternatives peuvent être envisagées. Les OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés) ou les entreprises elles-mêmes sont en mesure d’apporter un complément financier pour permettre aux conducteurs poids lourd de suivre leur formation.

En cas d’absence de réponse dans un délai maximal d’un mois après avoir formulé une demande auprès du CPF, celle-ci sera considérée comme acceptée. Dès lors que toutes les modalités ont été remplies et que la validation a été obtenue dans ce même délai imparti après une tentative infructueuse, le salarié peut donc débuter sa formation sans attendre.

Le Compte Personnel Formation est ainsi une opportunité pour tous les conducteurs poids lourd qui souhaitent évoluer professionnellement ou acquérir davantage de compétences dans leur domaine. Il s’avère être aussi une source non négligeable face au manque criard de chauffeurs routiers qualifiés actuels et constitue aussi un argument fort à faire valoir auprès des candidats potentiels qui cherchent avant tout à gravir rapidement cet échelon professionnel très valorisant lorsque celui-ci ne dispose pas encore du permis poids lourds.

Partager :