Comment résilier une assurance en cours ?

95
Partager :

Le fait qu’il ait été mentionné dans le contrat d’assurance une durée minimum n’exclut pas qu’il peut être résilié. Il vous est désormais possible de procéder à la résiliation de votre contrat d’assurance en cours. Cela sous réserve du respect de certaines conditions. Dans l’objectif de faciliter cette procédure de résiliation d’assurance en cours, certaines lois ont été mises en vigueur. Cet article vous informe sur comment résilier son assurance en cours.

La résiliation du contrat d’assurance en cours : comment ça marche ?

Bien qu’un délai minimum ait été fixé dans votre contrat, cela n’empêche pas qu’il vous soit possible de le résilier. Et cela en tout moment sous réserve du respect des indemnités de résiliation.

A découvrir également : Comment transformer une vitre en miroir ?

Pour cela, vous n’aurez qu’à envoyer une lettre de résiliation par courrier recommandé à votre compagnie d’assurance. Il serait plus souhaitable que la lettre soit accompagnée d’un accusé de réception. Cela afin de vous permettre d’avoir une idée sur le fait que votre assureur ait reçu ou pas la lettre. Vous devriez faire parvenir la lettre de résiliation à votre assureur au moins 2 mois avant l’échéance de votre contrat.

Votre contrat d’assurance en cours prendra fin. Cela prendra effet un mois après que vous auriez envoyé la lettre de résiliation à votre assureur

Lire également : Célébrité Espagnol : quelles sont les célébrités Espagnoles ?

Délai de résiliation d’un contrat d’assurance en cours

Ainsi, chaque année, vous avez la possibilité de mettre un terme à votre contrat d’assurance en cours. Cela en faisant parvenir à votre assureur une lettre de résiliation recommandée. Vous disposez d’un délai de 2 mois au minimum avant la date d’échéance pour procéder à la résiliation.

Résiliation d’un contrat d’assurance en cours avec la loi Châtel : comment ça marche ?

Cette loi fut annoncée en 2005, puis renforcée par la loi Hamon en 2014. En vue de faciliter la résiliation des contrats d’assurance ainsi que la résiliation des contrats à tacite reconduction.

La loi Châtel assurance met votre assureur dans l’obligation de vous assurer, de vous informer de la durée de préavis afin de résilier à l’échéance certains contrats. Généralement, c’est 2 mois avant la date d’échéance dudit contrat. Il devra s’assurer que cette information vous parvienne avec votre avis d’échéance. Cela doit être fait au moins deux semaines (15 jours) avant cette date limite.

Résiliation de contrat d’assurance avec la loi Hamon : comment ça marche ?

Il n’a jamais été aussi simple de procéder à la résiliation d’un contrat d’assurance en cours de plus d’un an. Cela grâce à la loi Hamon. Pour faire simple, l’idéal est de faire parvenir à votre assureur une lettre de résiliation avec accusé de réception. Votre résiliation sera effective un mois après une fois que l’assureur sera en possession de votre lettre recommandée.

Cette loi est entrée en vigueur en janvier 2015 afin de permettre aux assurés de résilier leur contrat. Cela après un an de souscription. Et ils peuvent le faire à tout moment et sans avoir à se justifier.

Assurance auto en cours : comment la résilier ?

Il vous est possible de résilier à tout moment votre contrat d’assurance auto après une année de souscription. Vous n’aurez ni à fournir de justifications, ni à tenir compte de l’échéance annuelle. Vous n’aurez qu’à faire parvenir à votre compagnie d’assurance une lettre de résiliation par courrier ordinaire. Peu importe, le courrier peut être sous format papier ou électronique.

Est-il possible de résilier à tout moment une assurance habitation ?

Vous avez la possibilité de résilier en tout moment votre assurance habitation sans avoir à donner des justifications. Ou même encore à tenir compte de l’échéance annuelle. Mais pour que cela soit possible, il vous faudra souscrire à cette assurance habitation au moins pendant 1 an. La procédure de résiliation est assez simple. Envoyez juste par courrier recommandé la lettre de résiliation à votre assureur.

Contrats d’assurance concernés par la loi Châtel

Sont soumis à la loi Châtel, tous les contrats à tacite reconduction. Donc cette loi prend en compte les abonnements, contrat d’assurance, contrat d’entretien etc. La compagnie d’assurance vous fera parvenir un avis d’échéance. Cet avis d’échéance indiquera la période pendant laquelle il vous sera possible de résilier le contrat en cours.

Partager :