Comment se sevrer de la nicotine ?

151
Partager :
mégots de cigarettes

Se sevrer de la nicotine n’est pas une chose facile. Heureusement, il existe des solutions pour s’en débarrasser pour de bon !

En utilisant des substituts nicotiniques

Les substituts nicotiniques comportent plusieurs dosages ce qui permet d’adapter la dose de nicotine délivrée en fonction de chaque profil de fumeur. Les patchs de nicotine par exemple, sont fréquemment disponibles en 7mg, 14mg et 21mg. Ils peuvent être complétés par le recours à des gommes à la nicotine ou d’autres formes de substituts à délivrance rapide.

Lire également : Comment utiliser l'huile de CBD ?

Au début, la dose de nicotine délivrée doit être équivalente à celle autrefois consommée via le tabac, de façon à arrêter de fumer plus facilement. Ensuite, le dosage doit être baissé, jusqu’à ne plus avoir besoin de nicotine et en être totalement sevré(e).

En utilisant la cigarette électronique

La cigarette électronique est un moyen d’arrêter de fumer tout en diminuant le dosage de nicotine au fil du temps. Nicovip vous explique tout sur la vape, de l’utilisation d’une cigarette électronique au choix du e-liquide et de son dosage, en passant par le sevrage de la nicotine.

Lire également : Comment avoir des cheveux en bonne santé à Avignon Centre Ville

Là encore, il est important de stopper toute consommation de tabac pour éviter de replonger dans le tabagisme. Les taux de nicotine des e-liquides, qui sont les produits qui sont transformés en aérosol à inhaler, vont de 0mg de nicotine à 20mg de nicotine. Des versions spéciales pour les gros fumeurs existent, avec les e-liquides dits au sel de nicotine.

En fumant de moins en moins

Fumer de moins en moins pour se sevrer de la nicotine est une fausse bonne idée. En effet, les personnes qui tentent cela vont souvent tirer beaucoup plus fort sur leur cigarette pour en extraire un maximum de nicotine (de 1mg à 3mg de nicotine par cigarette). De plus, fumer même ne serait-ce qu’une ou deux cigarettes par jour reste très dangereux. Il faut impérativement arriver à ne plus fumer du tout !

Des fumeurs et fumeuses arrivent à fumer de moins en moins, jusqu’à se passer totalement de tabac. Mais s’il y a des rechutes fréquentes qui conduisent de nouveau au tabagisme, il est préférable de s’orienter sur une autre solution, comme la vape ou les substituts nicotinés.

La motivation reste très importante dans le sevrage de la nicotine. Il est conseillé de prévenir son entourage afin de bénéficier d’un soutien et d’envisager un suivi avec un médecin tabacologue.

Partager :