Pourquoi faire estimer son bien immobilier par un professionnel ?

80
Partager :
white and brown concrete building surrounded by green trees under white clouds during daytime

Vendre un appartement ou une maison est toujours une opération délicate. Elle implique de bien se renseigner et de respecter de nombreuses étapes obligatoires. Parmi celles-ci, l’une des plus importantes est probablement l’estimation immobilière du bien que vous souhaitez mettre à la vente. Comment obtenir une estimation fiable ? En quoi est-elle si importante ?

Comment avoir une estimation immobilière fiable ?

Évaluer au plus juste le prix d’un appartement ou d’un pavillon est loin d’être une chose facile. Pour avoir un estimation, vous n’avez que deux possibilités :

A voir aussi : Comment sortir des liquidités d'une société ?

  • vous le faites par vous-même en vous appuyant sur le prix des biens qui se trouvent aux alentours. Mais encore faut-il qu’ils soient similaires, tant au niveau de la surface que de l’état général, la qualité du bâti, bois de chauffage, la luminosité ou encore les commodités. Autour de facteurs qui peuvent influer considérablement sur le prix de vente de deux biens immobiliers pourtant situés sur le même secteur géographique ;
  • demander une estimation immobilière gratuite auprès d’un professionnel reconnu. Vous pouvez ainsi obtenir une estimation objective de la valeur de votre T3 ou de votre pavillon. Seul un professionnel de l’immo est en mesure de repérer les éléments qui peuvent faire la différence entre votre faveur pour vendre votre bien plus vite et plus cher.

Estimation immobilière : en quoi est-ce essentiel ?

En tant que propriétaire d’un studio, d’un duplex ou d’une maison, au moment de la vente, vous cherchez évidemment à le vendre au mieux. Si vous fixez le prix par vous-même, vous ne serez pas objectif et risquez de surévaluer sa valeur réelle.

brown concrete building near trees during daytime

A lire en complément : Les villes où il faut investir dans l'immobilier

Cette évaluation excessive peut être impactante et considérablement freiner la vente. En effet, sont à la recherche d’un bien, le premier élément qui les interpelle, c’est le prix de vente. Ils effectuent toujours des recherches en fonction de leur budget. Si vous êtes plus cher que le marché, vous passez à côté de ces acquéreurs potentiels. Le bien peut alors rester longtemps sur le marché, ce qui n’est jamais très bon.

En effet, en baissant le prix après coup, vous aurez toujours une difficulté à trouver preneur. Cela s’explique par le fait que de mise en vente longue sur le marché laisse à penser qu’il y a des problèmes type isolation, voisinage ou autre.

À l’inverse, si vous sous-estimez ce que vaut votre bien immobilier, vous risquez de le vendre trop rapidement et de passer à côté de plusieurs milliers d’euros potentiels.

Quels sont les facteurs clefs pris en compte pour l’estimation ?

Pour parvenir à trouver le juste prix d’un bien immobilier type habitation, il faut prendre de nombreux critères en considération. Situation géographique, proximité avec les transports en commun et les commerces, exposition, diagnostics, quels sont les critères les plus importants ?

La situation géographique

Le prix du mètre carré si on n’est pas le même en fonction de la région mais également de la ville dans laquelle vous habitez.

Tu as raison, le prix du mètre carré est totalement différent que vous soyez à Marseille, à Paris ou encore à Rennes. Même à quelques kilomètres de distance, les prix peuvent varier totalement. Ainsi, dans le pays de Rennes, les prix au mètre carré restent élevés dans les villes situées à moins de 10 km de la capitale rennaise. En revanche, dès que l’on s’éloigne davantage, ne serait-ce que de 4 ou 5 km, les prix dégringolent.

La proximité avec les commerces et les transports en commun

Au sein d’une grande agglomération, il y a de nombreuses disparités d’un quartier à l’autre, et même d’une rue à une autre. En effet, la proximité avec les commerces, mais également la possibilité d’accéder facilement au transport en commun apportent une plus-value. Celle-ci peut être significative et impacter le prix de 10 à 20 % supplémentaires à la hausse.

Partager :