Entorse ou luxation du doigt, quand faire appel à un spécialiste ?

29
Partager :
SOS Mains - Entorse ou une luxation du doigt, quand faire appel à un spécialiste

Le pouce et l’index sont les doigts les plus fréquemment blessés dans les sports. Bien qu’elle soit courante, une entorse ou une luxation du pouce est grave. Ces blessures peuvent être évitées en portant des gants rembourrés, en limitant les contacts main à main et en faisant des pauses fréquentes dans la pratique du sport. Dans certains cas, ces blessures peuvent même entraîner des lésions nerveuses si les ligaments entourant l’articulation sont endommagés. Consultez un orthopédiste si vous soupçonnez une entorse ou une luxation d’un doigt, car il existe de nombreux types de blessures et elles nécessitent des méthodes de traitement différentes pour prévenir d’autres blessures et favoriser la guérison. Si elle n’est pas traitée, une entorse ou une luxation du membre supérieur peut également entraîner d’autres problèmes dans votre main, notamment une irritation des nerfs, une tendinite et à terme, de l’arthrite.

Comment se produit une entorse ou une luxation ?

Lorsqu’il ne s’agit pas de brûlure ou de coupure, les blessures au niveau des doigts résultent toujours d’une torsion de l’articulation. Si vous avez un accident qui touche votre main, vous devez faire appel à des spécialistes ou une clinique spécialisée dans la main comme SOS Mains, ou des chirurgiens orthopédiques pourront s’occuper de vous. Les ligaments et les articulations de la main sont très fins et fragiles, c’est pourquoi les blessures sont si fréquentes lorsque l’on pratique un sport régulièrement. Le simple fait par exemple de rattraper une balle au hand-ball ou au basket peut, si la main est mal positionnée, si les doigts sont mal placés ou si la balle arrive trop vite, les articulations peuvent céder ou du mins être forcées. Une entorse se produit lorsque les ligaments sont déchirés, mais pas disloqués. Les signes et symptômes d’une entorse comprennent une douleur et une sensibilité dans l’articulation, une raideur et un gonflement, ainsi qu’une lésion visible des ligaments. Une luxation se produit lorsque la capsule articulaire se rompt, permettant à l’articulation de se déplacer. Vous pouvez constater une lésion visible de l’articulation ou ne pas en voir du tout ; dans tous les cas, vous ressentirez une douleur dans l’articulation. Une entorse ou une luxation peut survenir dans tout sport impliquant un contact main à main, notamment le baseball, le basket-ball, le football, et le hockey. Ces blessures sont plus susceptibles de se produire lors d’activités impliquant des mouvements répétitifs de la main, comme le ramassage d’objets ou la frappe/réception de balles. Dans nos gestes du quotidien, tout accident peut arriver et entrainer une entorse ou la luxation d’un doigt. Une chute, un effort violent, une main et des articulations trop sollicités… peuvent en être la cause.

A lire en complément : Comment acheter du CBD ?

Signes d’une entorse ou d’une luxation d’un doigt

Les signes d’une entorse ou d’une luxation sont :

  • Douleur et sensibilité dans l’articulation
  • Raideur et gonflement
  • Le gonflement peut s’étendre jusqu’au bras
  • Marques d’ecchymoses sur la peau
  • Ecchymose du doigt

Traitement de l’entorse ou de la luxation des doigts de la main

Si vous avez une entorse ou une luxation au niveau de vos mains, la première chose à faire est de consulter un spécialiste. Les articulations de la main sont complexes et très fragiles. Une luxation ou une entorse peut parfois masquer une pathologie plus grave telle qu’une déchirure profonde, voire une fracture. Votre premier geste doit donc être de consulter. Pour traiter une entorse ou une luxation, vous devrez immobiliser l’articulation. L’immobilisation permet d’éviter toute nouvelle blessure pendant la guérison de l’articulation. Il existe plusieurs types de dispositifs d’immobilisation de la main qui peuvent être utilisés pour immobiliser un doigt. Si vous souffrez d’une entorse ou d’une luxation du pouce, vous devez garder votre pouce immobile et immobilisé pour éviter toute blessure supplémentaire et favoriser la guérison. Votre orthopédiste peut également vous prescrire des analgésiques pour soulager la douleur associée à une entorse ou une luxation du pouce. Lorsque la douleur s’atténue après l’immobilisation, vous pouvez commencer à reprendre lentement des activités qui n’imposent pas de contraintes excessives à votre pouce.

A lire aussi : Comment se passe un placement séquentiel ?

Combien de temps faut-il pour que l’entorse ou la luxation guérisse ?

La guérison complète d’une entorse ou d’une luxation peut prendre plusieurs semaines. L’immobilisation de votre articulation vous aidera à guérir plus rapidement, mais veillez à suivre les instructions de votre orthopédiste. Une blessure à la main peut rendre difficile l’extension ou le redressement complet de vos doigts, ce qui peut ralentir votre guérison. Avec le temps vous reprendrez l’usage de votre doigt et la douleur s’estompera. Si vous vous êtes fait une entorse ou une luxation du pouce, vous devez porter une bande protectrice sur votre pouce pour éviter qu’il ne se blesse à nouveau. Le ruban protecteur peut limiter la force exercée sur votre pouce et vos doigts et vous aider à reprendre vos activités plus rapidement.

Conseils de prévention

Quel que soit le sport que vous pratiquez, pensez toujours à vous échauffer, et si le sport fait travailler vos mains, n’oubliez pas d’échauffer les articulations de vos mains. Pensez à porter des protections lorsque c’est possible. Si vous pratiquez un sport à haut risque, vous pouvez même envisager de porter une attelle de pouce pour protéger votre pouce et limiter la force qu’il subit lors d’une collision avec d’autres joueurs ou lorsque vous vous saisissez de la balle. Pour prévenir les blessures aux autres doigts, portez une bande de protection lorsque vous pratiquez des sports impliquant un contact main à main. Evitez de courir ou de vous déplacer les mains ouvertes et loin du corps, pensez au contraire à contracter vos doigts et à garder vos bras serrés, ainsi, vous éviterez autant que possible d’avoir une pression extérieure qui vient vous retourner un doigt. En cas de chute cela reste plus délicat, car le premier réflexe est de se retenir, et c’est souvent au moment du contact avec le sol que l’on prend tout son poids sur un ou deux doigts et que l’on risque une entorse ou une luxation majeure.

En conclusion, vous devez vous rappeler qu’une entorse ou une luxation des doigts de la main est une blessure grave qui survient lorsque les ligaments et les articulations sont endommagés. Ces blessures peuvent être évitées en portant des protections adaptées et en évitant autant que possible les chutes et les gestes violents. Quoi qu’il en soit face à une entorse ou une luxation, pensez toujours à faire appel à un spécialiste de la main afin de retrouver rapidement l’entièreté de votre mobilité et de votre articulation.

Partager :