Choisir un harnais de canicross pour un chien à morphologie particulière

861
Partager :

Le canicross, cette discipline sportive qui associe course à pied et traction canine, ne cesse de gagner en popularité. Mais pour pratiquer cette activité en toute sécurité, vous devez bien équiper votre compagnon à quatre pattes. Pour les chiens à morphologie particulière, comme les races brachycéphales, les lévriers ou les molosses, le choix d’un harnais adéquat peut s’avérer plus complexe. Effectivement, ces chiens ont des besoins spécifiques en matière de confort et de maintien lors de l’effort. Il est crucial de prendre en compte différents critères pour sélectionner le harnais idéal et assurer le bien-être de son animal tout en profitant pleinement des joies du canicross.

Morphologie canine : comprendre son chien

Pour choisir un harnais de canicross adapté à son chien, vous devez comprendre sa morphologie. Les races brachycéphales, par exemple, ont une mâchoire particulière qui peut affecter leur respiration lorsqu’ils sont soumis à l’effort. Vous devez choisir un harnais qui n’exerce pas trop de pression sur leur cou et ne les oblige pas à tirer constamment la langue pour respirer. De même, les lévriers ont une poitrine longue et étroite ; vous devez donc éviter les modèles conçus pour les chiens plus trapus.

A lire aussi : Le guide ultime pour offrir un coffret rhum à votre entourage

Les molossides, quant à eux, nécessitent des harnais largement rembourrés afin d’éviter toute irritation ou blessure causée par le frottement du tissu contre leur peau épaisse. Certains chiens présentent des particularités anatomiques telles que des épaules très musclées ou une cage thoracique large qui influencent aussi le choix du harnais approprié.

Il est donc primordial de prendre en compte tous ces aspects avant d’opter pour tel ou tel modèle. Cela permettra non seulement d’améliorer le confort et la sécurité de son compagnon mais aussi d’accroître ses performances sportives.

A découvrir également : Liquideo Puff : notre verdict sur leurs eliquides origine

harnais canicross

Choisir un harnais adapté à son chien

Un autre facteur à prendre en compte est la taille du chien. Pour choisir un harnais adapté, il faut mesurer correctement son animal en prenant en compte sa hauteur au garrot et le tour de poitrine. Les fabricants proposent généralement des guides des tailles pour aider les propriétaires à sélectionner le modèle adéquat.

La forme du harnais doit aussi être prise en considération. Les modèles avec une attache dorsale sont idéaux pour les chiens qui ont déjà l’habitude de tracter, tandis que ceux avec une attache ventrale conviendront mieux aux débutants ou aux chiens plus âgés ayant besoin d’un peu plus de soutien.

Lorsque vous choisissez un harnais pour votre chien, n’oubliez pas qu’il doit être facile à mettre et à retirer afin de rendre la pratique sportive agréable pour votre compagnon. Vous pouvez opter pour un modèle ajustable qui s’adapte parfaitement à la morphologie spécifique de votre animal ainsi qu’à ses préférences ; cela lui permettra d’être confortablement installé tout au long du run.

Le choix d’un harnais de canicross adapté dépend donc non seulement du type de race mais aussi des particularités anatomiques et physiologiques propres à chaque individu canin. Cette décision doit être réfléchie car elle peut avoir un impact significatif sur la performance sportive mais aussi sur le bien-être global du chien lorsqu’il pratique cette activité physique intense qu’est le canicross.

Harnais pour chiens à morphologie particulière

Les chiens de race braque, par exemple, ont une poitrine profonde et un museau fin. Pour eux, les harnais en X ou en H sont recommandés car ils leur offrent un bon soutien tout en évitant la pression sur le cou.

Pour ce qui est des chiens aux pattes courtes tels que les bassets ou les teckels, il est préférable d’utiliser des harnais spécialement conçus pour eux. Les modèles avec une attache ventrale sont souvent privilégiés pour ces races canines.

Les lévriers comme le greyhound ou le whippet possèdent quant à eux une cage thoracique étroite mais profonde ainsi qu’une colonne vertébrale assez longue. Les harnais avec une attache dorsale conviennent parfaitement à cette morphologie particulière.

Pour les bouledogues français et anglais qui ont un corps compact et une tête imposante, il faut choisir des harnais largement rembourrés au niveau du cou afin de limiter la pression exercée sur leurs cervicales lorsqu’ils tirent sur la laisse.

Avant d’acheter un harnais de canicross pour votre chien, n’hésitez pas à consulter l’avis d’un vétérinaire spécialisé dans la pratique sportive canine. Il saura vous guider vers le choix optimal selon votre animal et ses particularités anatomiques. Équipé du bon matériel adapté à sa morphologie particulière, vous allez pouvoir pratiquer ensemble cette activité sportive intense qu’est le canicross tout en veillant au bien-être et à la santé de votre compagnon.

Bien ajuster le harnais sur son chien

Choisir un harnais adapté à la morphologie de son chien est capital, mais cela ne suffit pas. Il faut aussi savoir bien ajuster le harnais sur l’animal pour lui offrir le confort et la sécurité qu’il mérite.

Vous devez vérifier que le harnais n’est ni trop serré ni trop lâche. Si le harnais est trop serré, il risque de gêner les mouvements du chien et peut même causer des irritations ou des blessures cutanées. Au contraire, si le harnais est trop lâche, il peut être mal positionné sur le corps du chien et tomber lorsqu’il tire sur la laisse.

Il faut veiller à ce que les sangles latérales soient bien placées derrière les épaules du chien, afin d’éviter toute pression excessive sur sa poitrine. La sangle ventrale doit quant à elle se trouver au niveau de sa cage thoracique pour une meilleure répartition de la force exercée par la traction.

Partager :