Comment anticiper la retraite ?

99
Partager :
Comment anticiper la retraite ?

La retraite est un sujet houleux qui inquiète la population française. De plus en plus éloignée, il devient difficile de s’assurer qu’il sera possible de l’avoir à taux plein. C’est pourquoi il est fortement recommandé aujourd’hui de la planifier à l’avance, et de bien se renseigner sur le sujet. Même si vous êtes jeune et que vous venez d’entrer dans le monde du travail, il est crucial pour vous de préparer votre retraite, quel que soit votre âge. Cela vous permettra d’éviter les mauvaises surprises lorsque vous serez à un âge plus avancé, et que votre retraite deviendra une réalité.

Comment est calculée la retraite ?

Calcul en trimestres, taux plein, retraite anticipée… De nombreuses notions sont à connaître lorsque l’on parle de la retraite. Sachez tout d’abord que votre pension de retraite est calculée selon plusieurs facteurs. Calculée en trimestres, celle-ci dépend de votre rémunération. Voici les éléments principaux prit en compte dans le calcul de votre retraite :

Lire également : Comment marche le call en bourse ?

  • Vos salaires
  • La durée de votre assurance
  • L’âge de votre départ en retraite pour avoir une retraite pleine

On parle bien sûr ici de la retraite de base, celle du régime de la Sécurité sociale. Cette pension concerne les ¾ de la population. Pour en bénéficier, il vous suffit d’être salarié dans le secteur privé. Certains dirigeants peuvent aussi bénéficier de ce système de retraite.

À quel âge partir en retraite ?

L’âge de la retraite est un autre sujet qui a tendance à faire débat, car il ne cesse d’être rallongé. Bien sûr, l’âge de départ dépend du début de votre carrière. C’est à partir du moment où vous entrez dans le monde du travail que vous pourrez estimer l’âge de votre départ.

A voir aussi : Quelle est la banque la plus honnête ?

Toutefois, l’âge légal pour partir en retraite aujourd’hui est de 62 ans minimum. Vous ne pouvez donc pas partir en retraite avant cet âge, à moins d’être dans une condition particulière. Par exemple, si vous avez un handicap ou que vous êtes dans l’incapacité de travailler, vous pouvez potentiellement partir en retraite anticipée.

Enfin, il existe certains cas de figure où il est possible de partir en retraite avant 62 ans, notamment pour les personnes qui sont entrées dans le monde du travail avant d’avoir 20 ans. Ils peuvent donc obtenir une retraite anticipée à l’âge de 60 ans s’ils le souhaitent, à condition d’avoir validé 5 trimestres à la fin de leur 20ᵉ anniversaire.

Les solutions pour augmenter sa retraite

Bien sûr, la retraite et le calcul en trimestres peut faire peur. Si vous avez observé le nombre de trimestres qu’il vous fallait pour un départ à taux plein, vous êtes probablement en train de penser que cela va être difficile à atteindre. Bien que cela ne soit pas forcément le cas, c’est une raison supplémentaire de bien anticiper votre départ en retraite, et de prévoir des solutions pour pouvoir augmenter votre retraite et ne pas vous retrouver précaire.

Les revenus complémentaires

La première solution qui anticipe bien la retraite est de prévoir des revenus complémentaires sous différentes formes. Cela peut être en démarrant une activité en parallèle de votre activité principale, ou encore en effectuant divers investissements. Le plus populaire reste l’investissement locatif, qui vous permet ensuite d’obtenir une rente qui complètera votre retraite. Diversifiez vos placements afin d’assurer des revenus complémentaires solides. Cela pourra compenser votre courte carrière ou votre incapacité à travailler plus vieux. On ne sait pas de quoi la vie est faite, c’est pourquoi il est préférable d’être prévoyant.

Autre solution, effectuer des placements dans des assurances-vie et des épargnes dédiées à la retraite. L’assurance-vie est certainement la plus populaire, mais vous pouvez également vous tourner vers d’autres alternatives, comme le plan épargne en actions (PEA).

Travailler plus longtemps

Comment faire si vous n’avez pas effectué de placements ? Si votre retraite approche et que vous ne l’avez pas assez anticipée, il faut maintenant trouver des solutions rapidement pour vous permettre d’avoir des revenus stables et suffisants sur la fin de votre vie. Il existe bien sûr une autre solution même si vous n’avez pas anticipé, même si celle-ci reste des plus déplaisantes. Vous pouvez tout simplement continuer de travailler plus longtemps, afin de récupérer les trimestres manquants. Cela vous permettra de ne pas subir de décote sur le calcul de votre retraite.

À l’inverse, sachez que si vous continuez de travailler alors que vous avez déjà cotisé tous vos trimestres, vous obtiendrez une surcote sur le calcul de votre pension de retraite.

Partager :