Quels sont les critères d’un bon packaging ?

144
Partager :
Quels sont les critères d'un bon packaging ?

La première chose qu’un client voit lorsqu’il s’approche d’un produit, c’est le packaging. Ce dernier doit donc être choisi avec un soin maniaque ! Pour obtenir le meilleur packaging, il faut prendre en compte des critères commerciaux et des paramètres esthétiques.

Comprendre le terme packaging

L’on appelle packaging l’aspect extérieur du récipient contenant un produit proposé à la vente. Cet emballage remplit simultanément plusieurs fonctions. D’une part, il protège le produit. Ce dernier peut se dégrader s’il est, par exemple, en contact avec la lumière. D’autre part, le packaging a pour but d’attirer le public. Ce rôle est d’autant plus compliqué à remplir qu’il y a plusieurs centaines de produits dans les rayons du plus petit supermarché. Réussir à capter le regard d’un client en quelques secondes est une mission complexe, mais pas impossible. Il faut également noter qu’il existe trois types d’emballage. L’emballage primaire est celui qui est directement en contact avec le produit. L’emballage secondaire est celui contenant plusieurs produits dans leurs emballages primaires. L’emballage tertiaire est celui permettant de déplacer les produits afin de les acheminer vers un point de vente.

Lire également : Comment changer l'écriture d'un tampon ?

Misez sur la visibilité

Faites appel à ce professionnel du packaging commercial afin d’obtenir des produits facilement identifiables y compris au milieu de mille autres. Parmi les techniques d’emballage, il y a le fait de mettre l’accent sur la visibilité. L’idée centrale est de capter rapidement l’attention la personne qui regarde cet emballage. Il faut que le consommateur reconnaisse le produit dès le premier regard. Les concepteurs d’emballage obtiennent cet effet en misant sur des volumes et des couleurs facilement identifiables.

Choisir d’informer le public

La création d’entreprise implique de définir des produits ou des services à vendre. Le consommateur final de ces produits doit apprendre facilement et rapidement à s’en servir. C’est la raison pour laquelle certains emballages ont un but informatif. Le défi consiste à rendre l’information accessible quelle que soit la langue parlée par le client.

A lire également : Combien de backlink pour le référencement ?

Partager :