Peut-on sauter en parachute si on a le vertige ?

177
Partager :

Le saut en parachute est une activité sportive favorisant la montée d’adrénaline. En plus de ses bienfaits pour la santé, il permet de détendre le corps et d’apporter une sérénité d’esprit. Cependant, les pratiquants de cette activité sont souvent sujets au vertige. Voici comment surmonter ce malaise avant votre saut en parachute.

Le phénomène du vertige

Le vertige est une sensation qui est généralement associée à la peur du vide. Encore appelé acrophobie, il s’agit d’un trouble caractérisé par un état de panique lorsque l’individu se retrouve en hauteur. Il se manifeste par une augmentation du rythme cardiaque, un excès de transpiration, des nausées… La sensation vertigineuse peut être innée, liée à un traumatisme ou autre.

A lire en complément : Les techniques de pliage pour un noeud papillon en papier cadeau parfait

Dans le cas d’une session de saut en parachute, cette sensation est due à la perception de la distance entre le sol et l’avion. Le cerveau perd ses points de repère et envoie des signaux pour alerter votre organisme. Notons que les symptômes varient d’un individu à un autre, mais ne durent qu’environ 20 à 30 minutes. Ils peuvent quelquefois déboucher sur une crise d’angoisse aiguë et éphémère.

saut en parachute

Lire également : Les meilleurs exercices d'échauffement avant de partir à deux sur un paddle

Le saut en parachute : c’est possible en cas de vertige ?

Il est bel et bien possible de faire du saut en parachute en cas de vertige. Cependant, cela requiert au préalable un travail psychologique afin de rétablir l’équilibre. Ne vous inquiétez pas, des moniteurs expérimentés sont à votre disposition pour vous rassurer tout au long du saut. Ils se préoccupent du bien-être et de la sécurité de chaque participant à l’activité. C’est pourquoi vous devez opter pour un professionnel reconnu spécialisé dans le baptême de saut en parachute. En plus des équipements nécessaires, vous bénéficiez de l’accompagnement d’experts chevronnés. Notons toutefois que la peur du vide est commune à la majorité des pratiquants de cette activité excitante. Cette sensation est donc normale. Quelques exercices suffiront pour en venir à bout et pour mieux profiter de votre saut.

Quelques conseils pour avoir moins peur lors de votre saut

La plupart des pratiquants du saut en parachute sont confrontés à la peur, surtout quand il s’agit de leur première expérience. Cependant, il existe diverses astuces pour surmonter cette crainte de la hauteur. En premier lieu, nous vous recommandons de tester le vol en soufflerie qui procure des sensations similaires. Cela vous permettra d’avoir un aperçu du déroulement du saut en parachute. Il est également conseillé de vous tenir dans un endroit calme, quelques minutes avant l’activité, pour faire le vide dans votre tête.

Vous pouvez avoir recours à des techniques de relaxation ou de méditation. Les exercices de respiration ont largement fait leurs preuves. Par ailleurs, le briefing avant le saut est d’une importance capitale pour réussir votre expérience. Il a pour but de vous mettre en confiance, mais aussi de vous indiquer les précautions à prendre pour un meilleur saut en parachute. Vous avez la possibilité de poser des questions au personnel encadrant pour mieux cerner les différentes facettes de l’activité.

Partager :